EconomyÉconomieLe tronçon iranien du pipeline le gazoduc Nabucco suspendu...

Le tronçon iranien du pipeline le gazoduc Nabucco suspendu en raison des sanctions

-

RIA Novosti: Le consortium construisant le gazoduc Nabucco destiné à acheminer du gaz naturel vers l’Europe en contournant le Russie a pris la décision de suspendre la participation de l’Iran au projet, indique un communiqué du consortium publié lundi.

Le consortium « n’envisage plus de construire le tronçon iranien du pipeline », a déclaré son porte-parole Christian Dolezal, soulignant que la compagnie « agissait en stricte conformité avec les lois et les règles internationales ».

Destiné à acheminer le gaz naturel de la mer Caspienne vers l’Autriche à travers l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Turquie, la Bulgarie et la Hongrie, le projet Nabucco est soutenu par l’UE et les Etats-Unis. La construction du gazoduc est pilotée par un consortium réunissant l’allemand RWE, l’autrichien OMV, le roumain Transgaz, le bulgare Bulgargaz et le hongrois MOL. D’une capacité de 31 milliards de m3 de gaz par an (soit 5% des besoins de l’UE en 2020), ce projet est évalué à 7,9 milliards d’euros.

Selon l’agence Dow Jones, la décision de renoncer à la construction du tronçon iranien pourrait résulter des sanctions décrétées le 9 juin dernier par le Conseil de sécurité de l’ONU contre Téhéran.

Cette décision du consortium Nabucco Gas Pipeline a été adoptée sur fond de lancement de la première centrale nucléaire iranienne, celle de Bouchehr, mise en place avec le concours russe. Certains responsables politiques occidentaux avaient antérieurement estimé que Téhéran pourrait utiliser le site de Bouchehr pour se doter d’armes nucléaires.

Cependant, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré vendredi que ce risque était technologiquement exclu. Selon la diplomatie russe, l’Iran gagnerait beaucoup à coopérer avec la communauté internationale s’il démontre le caractère pacifique de son programme nucléaire.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous