Iran and its NeighboursIrakL’Iran projette des assassinats de sunnites en Irak, selon...

L’Iran projette des assassinats de sunnites en Irak, selon la presse

-

Iran Focus, Londres, 19 octobre – Une milice soutenue par l’Iran qui s’est infiltrée dans des postes clés du ministère de l’intérieur a reçu l’ordre d’assassiner des activistes sunnites, ont rapporté les média irakiens.

L’Iran se prépare à lancer une vaste opération de renseignements visant à éliminer les activistes sunnites et laïcs en Irak, pouvait-on lire dans le site Al-Molf, ajoutant que des groupes armés liés à Téhéran avaient reçu pour ordre « d’assassiner les militants arabes sunnites les plus influents et actifs en Irak ».

Un « organe central » responsable des assassinats a été mis en place au ministère de l’intérieur, dit l’article. Cet organe est dirigé par un comité de plusieurs commandant de la brigade Badr, notamment Hadi Al-Ameri, Abu-Montazer Al-Husseini, Abu-Zolfaqar Hassan, Abu-Hosham Ahmadi, Haj Abu-Nour, et Ahmad Al-Jaberi, ainsi qu’un représentant de la Force d’élite Qods, responsable des activités extraterritoriales du corps des gardiens de la révolution.

L’article ajoute que le représentant des gardiens de la révolution rendait compte des réunions du comité directement à Téhéran.

De son côté, le journal irakien al-Rai-ol-Am a écrit qu’avec l’aval du guide suprême l’ayatollah Ali Khameneï et le Conseil suprême de sécurité national, une équipe industrielle de l’armée nommée « Le groupe de fer pour la production d’armes et d’équipement », affiliée aux gardiens de la révolution, a été assignée à la « production de roquette Katyoucha, de roquettes de 107 mm et de diverses bombes spéciales. »

Le site irakien Al-Qad a également écrit que le ministère des renseignements et de la sécurité iranien s’était totalement établi dans la province de Bassora dans le sud.

Selon Al-Qad, les agents iraniens occupent des positions clés dans la province de Bassora et les conseils municipaux. « En absence d’une administration, les milices se sont organisées avec le soutien et le financement du voisin musulman iranien et sous la supervision de ses gardiens de la révolution et de son ministère des renseignements. »

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous