Iran and its NeighboursIrakAbizaid: des agents des services iraniens oeuvrent en Irak

Abizaid: des agents des services iraniens oeuvrent en Irak

-

AFP, Amman, 28 mars – Le chef du Commandement central américain (Centcom), le général John Abizaid, a affirmé mardi à l’AFP à Amman que « des agents des services secrets iraniens opèrent à l’intèrieur de l’Irak, et des explosifs produits en Iran ont été introduits en Irak ».

Le général Abizaid a par ailleurs affirmé que pour les Etats-Unis le but de l’Iran « est de développer une arme nucléaire ».

« Il est clair qu’aux yeux des Etats-Unis et de la plupart des forces régionales, il n’est pas bon pour la région que l’Iran soit doté d’une arme nucléaire. Cela crée un déséquilibre des forces et une plus grande instabilité », a-t-il souligné.

« Il y a clairement des agents des services secrets iraniens qui opèrent à l’intèrieur de l’Irak, et des explosifs produits en Iran qui sont introduits en Irak », a déclaré le général Abizaid.

« Mais je ne peux pas aller aussi loin et dire que le gouvernement iranien est complice dans des activités anti-gouvernementales », a-t-il ajouté.

« A l’intèrieur de l’Irak il est clair que les services secrets iraniens, surtout des Gardiens de la révolution, des forces al-Qods, oeuvrent avec des gens qui travaillent contre le gouvernement (irakien) et certainement contre les forces de la coalition, surtout au sud », a-t-il ajouté.

« Il y a eu des cas où les forces britanniques ont intercepté des explosifs, et des engins explosifs spécialement préparés, qui ont été introduits par la frontière irano-irakienne », a-t-il souligné.
« D’un côté il est clair qu’au sein du gouvernement iranien certains tentent de travailler avec les autorités irakiennes pour avancer de manière positive, mais il y aussi cette activité des services secrets et la contrebande qui sont des sources d’inquiétude pour les forces de sécurité irakiennes et pour la force multinationale également », a-t-il ajouté.

Le général Abizaid a estimé que l’Iran est « certainement une force régionale très importante », qui a « toujours eu une grande influence dans cette partie du monde ».

Mais, « l’idée que l’infuence iranienne a une ligne rouge (à observer) quelque part est un mythe », a-t-il relevé.

« La question principale pour nous aujourd’hui est de savoir si l’Iran a aidé à la stabilité de l’Irak ou non, pas seulement pour l’Irak, mais pour l’ensemble de la région », a-t-il dit.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous