Iran and its NeighboursIrakTalabani descend en flammes l’Iran et la Turquie pour...

Talabani descend en flammes l’Iran et la Turquie pour leur interférence en Irak

-

UPI, Beyrouth, Liban, 16 mai – Le président irakien Jalal Talabani a violemment attaqué l’Iran et la Turquie voisins pour leur interférence dans les affaires internes irakiennes, les avertissant que Bagdad pourrait leur rendre la pareille.

Talabani aurait déclaré, selon un article paru mardi dans le quotidien Al-Sharq al-Awsat : « L’Irak n’est pas un pays faible. Les nations voisines peuvent nous créer des problèmes et nous sommes nous aussi capables de leur créer des problèmes ».

Il a ajouté : « Si l’Iran se permet d’intervenir à Karbala parce que c’est une ville chiite et si la Turquie pense qu’elle peut intervenir à Kirkuk, cela pourrait avoir de très dangereuses conséquences ».

« Dans ce cas, a-t-il dit, l’Irak aura également le droit d’intervenir au Khuzestân en Iran pour la simple raison que sa population est arabe, et il en va de même pour Alexandrite en Turquie qui a aussi une population arabe. »

Talabani a souligné cependant qu’il y avait eu du bon et du mauvais dans les relations entre l’Irak et l’Iran « mais il y a toujours un moyen de trouver un arrangement et, entre l’Irak et la Turquie, un accord est également possible ».

Il a reconnu que les deux pays avaient de bonnes raisons d’intervenir en Irak puisque le Parti des travailleurs du Kurdistan attaque la Turquie depuis le nord kurde en Irak ; un groupe kurde en Iran fait de même et a trouvé refuge dans le nord de l’Irak.

« Néanmoins, nous devons trouver une solution afin d’éliminer tous les prétextes pour l’Iran et la Turquie de frapper des territoires irakiens », a-t-il ajouté.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous