Iran and its NeighboursIrak54% des armes américaines livrées à l'Irak auraient disparu

54% des armes américaines livrées à l’Irak auraient disparu

-

Reuters, Washington, 6 août – Par David Morgan – Le Pentagone a perdu la trace de 190.000 pistolets et fusils automatiques AK-47 livrés en 2004 et 2005 aux forces gouvernementales irakiennes, soit 54% des armes destinées à la police et à l’armée, révèle un rapport du Gouvernment Accountability Office (GAO), sorte de Cour des comptes américaine dépendant du Congrès.

Selon cette étude du GAO communiquée le 31 juillet aux parlementaires, le ministère américain de la Défense est aussi incapable de mettre la main sur 135.000 gilets pare-balles et 115.000 casques censés avoir été remis à la date du 22 septembre 2005 aux forces irakiennes.

Le Pentagone qui, d’après le rapport, est parvenu aux mêmes conclusions que le GAO, s’est lancé dans un réexamen général de la situation pour s’assurer de l’efficacité et la traçabilité de son programme de formation et d’équipement des forces irakiennes.

« Toutefois, notre inspection des livres de comptes relatifs à 2007 montre que les procès-verbaux continuent d’être incomplets », s’émeut la GAO dans son rapport.

Ses conclusions font redouter qu’une partie des armements livrés par les Etats-Unis ne soient tombés entre les mains des insurgés irakiens et se retournent donc contre les forces américaines engagées dans l’ex-Mésopotamie.

Un haut responsable du Pentagone a, pour sa part, confirmé au Washington Post qu’une partie de ces armes étaient vraisemblablement entre les mains des adversaires des soldats américains déployés en Irak.

Il a rappelé à cet égard qu’en 2004, toute une brigade de l’armée irakienne mise sur pied à Falloudja s’était désintégrée pour ensuite prendre les armes contre les forces américaines.

Depuis 2003, les Etats-Unis ont dépensé environ 19,2 milliards de dollars pour former et équiper la nouvelle armée irakienne, selon le GAO.

Le Pentagone a récemment réclamé une rallonge de deux milliards de dollars à cet effet.

Toujours d’après le GAO, 355.000 armes américaines, dont 185.000 fusils et 170.000 pistolets, ont été fournies aux forces de sécurité irakiennes de juin 2004 à septembre 2005.

Le Pentagone est toutefois incapable de retrouver la trace de 110.000 fusils et de 80.000 pistolets, ce qui correspond à environ 54% de l’ensemble des armes distribuées aux forces irakiennes.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous