Iran and its NeighboursIrakSept Iraniens brièvement arrêtés par les Américains en Irak

Sept Iraniens brièvement arrêtés par les Américains en Irak

-

AFP, Bagdad, 29 aout – Sept Iraniens, travaillant pour le ministère irakien de l’Electricité, ont été brièvement arrêtés par des soldats américains dans un hôtel à Bagdad, ont indiqué mercredi le bureau du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki et un diplomate iranien.

AFP, Sept Iraniens, travaillant pour le ministère irakien de l’Electricité, ont été brièvement arrêtés par des soldats américains dans un hôtel à Bagdad, ont indiqué mercredi le bureau du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki et un diplomate iranien.

Les sept Iraniens ont été conduits tôt mercredi au bureau du Premier ministre irakien, puis au ministère de l’Electricité où ils travaillent.

Ils avaient été interpellés par des soldats américains mardi à 20H00 (16H00 GMT) alors qu’ils dînaient au restaurant de l’hôtel Sheraton, selon des employés de l’établissement interrogés par l’AFP.

« Les sept Iraniens ont été libérés ce matin », a déclaré Yassin Majid, conseiller de M. Maliki, ajoutant qu’ils se trouvaient actuellement dans les locaux du ministère de l’Electricité.

Auparavant, un diplomate iranien, parlant sous le couvert de l’anonymat, avait annoncé que ses concitoyens avaient été relchés par les Américains.

Ces arrestations sont intervenues quelques heures après que le président américain George W. Bush a accusé l’Iran d’être le « premier Etat au monde pour le soutien au terrorisme ».

Selon un employé du Sheraton, qui n’a pas voulu donner son nom, « une unité de soldats américains est entrée à l’hôtel vers 20H00, alors qu’une autre attendait devant l’entrée. Les soldats sont montés au troisième étage et au cinquième étage où les Iraniens sont logés ».

« Les Iraniens étaient en train de dîner au restaurant avec leurs gardes du corps irakiens », a-t-il poursuivi, « des soldats américains sont allés les chercher et leur ont demandé de se rendre à la réception ».

Quelques minutes plus tard, les soldats américains sont arrivés avec des sacs en plastique, dont le contenu n’a pas pu être identifié. Par la suite, les soldats ont bandé les yeux des Iraniens et les ont emmenés avec leurs gardes du corps. « Il n’y a pas eu de problème pendant l’opération. Tout s’est déroulé dans le calme », a ajouté cet employé.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous