IranDroits de l'hommeLes violations des droits de l’Homme en Iran sont...

Les violations des droits de l’Homme en Iran sont un problème mondial

-

Les violations des droits de l’Homme en Iran sont un problème mondial

Un grand homme politique Européen a écrit une tribune pour l’agence de presse américaine United Press International (UPI) expliquant la menace que représente l’Iran pour la communauté internationale ainsi que pour ses propres citoyens.

José Inácio Faria, un membre portugais du Parlement Européen (MPE), est l’un des 270 MPE qui ont signé une déclaration condamnant les horribles violations des droits de l’Homme en Iran. Ils ont imploré les gouvernements Occidentaux, y compris l’ONU, à s’assurer que les relations futures avec l’Iran soient conditionnées par des progrès en matière des droits de l’Homme.

En Iran, le bilan des droits de l’Homme est épouvantable et attire les critiques des organisations internationales en raison de la persistance des exécutions, de l’oppression des femmes et de la torture de des citoyens.

Le rapport annuel d’Amnesty International sur la peine de mort a attribué à l’Iran le nombre le plus élevé d’exécutions par tête d’habitant. Le Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme en Iran, Ahmad Shaheed, a annoncé que l’Iran a exécuté près de 1000 personnes en 2015 seulement ; le nombre le plus élevé depuis 1988.

En dépit du mythe de modération qui a entouré le régime d’Hassan Rohani, depuis l’accord nucléaire de l’an dernier, l’Iran a été identifié par le Département d’Etat américain comme le premier des Etats du monde soutenant le terrorisme.

Leur interférence dans la guerre civile en Syrie afin de maintenir le régime de Bachar el-Assad n’a fait que prolonger la lutte de la Résistance syrienne. L’Iran persécute également ses citoyens exilés au camp Liberty, en Irak, en bloquant l’aide et en lançant des attaques de missiles sur eux, en violation directe de l’accord de l’ONU.

Faria qui est également un membre du groupe Amis d’un Iran Libre au Parlement Européen, a déclaré : « Les empreintes de l’Iran s’approfondissent également en Irak où les milices chiites, soutenues par l’Iran, ont été récemment accusées par des organisations internationales de défense des droits, de tortures systématiques et de tuerie de la population sunnite dans la bataille pour prendre le contrôle de la ville de Fallujah. Ceci éloignera encore plus les sunnites et les conduira vers des groupes extrémistes comme l’Etat islamique. »

Les membres et les partisans du Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI) se réuniront pour un rassemblement à Paris le 9 juillet. Ils exhorteront les politiciens venus du monde entier à reconnaître le calvaire du peuple iranien et exigeront un arrêt des exécutions et de la torture au sein de l’Etat.

Faria a déclaré : « Nos valeurs essentielles en tant qu’Européens devraient nous suffire pour exiger que l’Iran améliore sa situation des droits de l’Homme au plan national comme un prix d’une quelconque expansion dans les relations commerciales…si nous refusons de répondre à cette situation, nous porterons la responsabilité de la perte de vies humaines non seulement en Iran, mais également en Syrie, en Irak et à d’autres endroits de la région où les combattants intermédiaires de l’Iran recherchent la suprématie. »

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous