IranDroits de l'hommeStatistiques troublantes sur la malnutrition en Iran

Statistiques troublantes sur la malnutrition en Iran

-

Aujourd’hui, dans toutes les nations, en particulier dans les sociétés industrielles et développées, les ressources humaines jouent un rôle important et sont appelées « facteur de développement ». Dans ce facteur, les élites jouent le rôle le plus important et ceci n’est pas dans l’intérêt du gouvernement iranien, qui gaspille et détruit cette richesses du pays.

Par conséquent, le taux de dépression et de malnutrition monte en flèche dans le pays. Le facteur le plus important pour lutter contre ces deux méfaits c’est la jouissance de toute personne des subsistances de base, ce qui en Iran en raison des coûts élevés et de l’inflation est devenu un rêve.

Statistiques troublantes sur la malnutrition en Iran

Selon les statistiques officielles du pays, la consommation de protéines et de produits laitiers est inférieure à la moitié des normes mondiales. Les coûts élevés et le pouvoir d’achat réduit des gens ont fait chuter la demande de produits alimentaires de 30 à 35 % par rapport à la même période il y a un an.

Plus tôt, il y avait des nouvelles selon lesquelles le peuple iranien en raison de son incapacité financière était obligé de payer à crédit pour les marchandises, même pour les produits à bas prix, ce qui indique la situation désastreuse du peuple.

Dans le même temps, les dernières statistiques fournies par la Banque centrale montrent que le seuil de pauvreté dans le pays a atteint 11 millions de tomans (400 $), et par conséquent, on peut conclure que la majorité des gens vivent en dessous du seuil de pauvreté et ont la moins accès à la nourriture et aux protéines.

Le site Web public Tejarat News, le 22 septembre 2021, a cité le chef de l’Association de diététique disant que la sécurité alimentaire de la population était gravement compromise et que les gens ne pouvaient plus se permettre les calories standard dont ils ont besoin par jour.

Ce média a souligné que les articles essentiels de la vie quotidienne ont été retirés du panier nutritionnel des ménages en raison de leur coût élevé, tels que :

« Les haricots qui ont augmenté de plus de 50 % en août 2021 par rapport à l’année dernière, le riz iranien d’environ 42 %, les pâtes de plus de 20 % et le pain de plus de 50 %.

En fin de compte, ce rapport a souligné que « Bien que le chef de l’Association iranienne de nutrition recommande que les gens remplacent les aliments moins chers par des aliments chers, certaines personnes n’ont même pas le pouvoir économique de les remplacer. »

Zahra Abdollahi, directrice générale du Bureau d’amélioration de la nutrition du ministère iranien de la Santé, dans une interview avec l’agence de presse officielle ILNA, tout en essayant de cacher la responsabilité du régime dans la famine du peuple, le 9 octobre 2021, a déclaré :

« La hausse des prix des denrées alimentaires dans son ensemble a accru le risque d’insécurité alimentaire dans le pays, en particulier dans les déciles à faible revenu et pauvres. Actuellement, on craint que, compte tenu des cas mentionnés ci-dessus, c’est-à-dire la sécheresse et les conditions économiques, les conditions dans les provinces à faible revenu s’aggravent et l’insécurité alimentaire augmente. »

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous