IranDroits de l'hommeLes habitants d’une ville en Iran affirment que le...

Les habitants d’une ville en Iran affirment que le nouveau ministre de l’intérieur a ordonné un mass

-

Iran Focus, Téhéran, 20 août – Dans une lettre au bureau des droits de l’homme des Nations Unies à Genève, dont une copie a été adressée à Iran Focus, les habitants d’une ville portuaire du sud de l’Iran, Bandar-Abbas, accusent le nouveau ministre de l’Intérieur iranien d’avoir ordonné l’exécution sommaire de dizaines de jeunes dans la ville pour mâter une émeute en 1981 et ont demandé une enquête internationale sur cet incident.

La lettre nomme 48 victimes de ces exécutions.

Les habitants affirment que l’hodjatoleslam Mostafa Pour-Mohammadi a personnellement prononcé la peine de mort de dizaines d’opposants, dont de nombreux mineurs, quand il avait été envoyé à Bandar Abbas au début des années 1980 comme procureur militaire de la révolution pour réprimer les troubles et les protestations contre le gouvernement. Bandar Abbas est situé sur un point stratégique du Golfe Persique et du Détroit d’Hormuz. Il s’agissait du principal port iranien au moment où la guerre a éclaté en septembre 1980.

Bandar Abbas est devenu un foyer des activités de l’opposition en 1980. La décision du pouvoir de licencier plus de 600 enseignants à Bandar Abbas et dans les villes voisines a enflammé les tensions déjà vives, et conduit à des protestations publiques. Les autorités ont envoyé des unités de gardiens de la révolution pour étouffer les protestations et ont fermé tous les établissements scolaires.

Comme les troubles continuaient, l’ayatollah Khomeiny a ordonné à Pour-Mohammadi, le redoutable procureur militaire de la révolution, de ramener l’ordre dans la ville. Sur ses ordres, les gardiens de la révolution ont raflé les opposants dans toute la province et les ont fusillés après un procès sommaire.

Pour-Mohammadi, 46 ans, a été chargé du département spécial de la sécurité et des renseignements au bureau du guide suprême Ali Khameneï depuis 1997. Auparavant, il avait été pendant 13 ans vice-ministre des renseignements.

Les noms de certaines victimes dont Pour-Mohammadi a ordonné l’exécution à Bandar-Abbas sont les suivants :

1. Mohammad Zazmat-Pisheh, 18 ans, étudiant
2. Mehdi Eezdeshnas, 16 ans, lycéen
3. Kamyar Esmaeil-Zadeh, 18 ans, étudiant
4. Karim Abdollah-Pour, 23 ans, docker
5. Mahshid Motazed Keyvan, femme au foyer, exécutée en prison quelques mois après avoir donné naissance à un enfant en prison.
6. Mohammad Cheshm-Bara, docker
7. Ali-Reza Ghasemian, 17 ans, étudiant
8. Mohammad Sarafraz, officier de la marine, marié, père de deux enfants
9. Mohammad Azimi, 18 ans, étudiant
10. Hamid Motaghedi, 18 ans, étudiant
11. Karim Torabi, 20 ans
12. Ne’mat Bashkhour, 23 ans, enseignant, a été pendu à un réverbère au centre de Bandar-Abbas et son corps est resté suspendu pendant deux jours.
13. Mohammad Soleimani, 18 ans, étudiant
14. Mohammad-Hossein Sahafi, enseignant
15. Sharifian, étudiant
16. Yaghoub Zadeh
17. Nader Roosta, 17 ans, lycéen
18. Mahmoud Foolad-Khani, 19 ans, étudiant
19. Mohammad Ramazan-Pour, 22 ans, diplômé
20. Mohammad Amin-Torabi
21. Mohammad Moeeni, student
22. Hassan Bashiri
23. Mahmoud Khodadadzadeh
24. Parviz Shangi-Pour, étudiant
25. Fatollah Farbod, 22 ans, diplômé
26. Aref Bolouki, étudiant
27. Hossein Rakani, étudiant
28. Ahmad Eslami
29. Nasser Moradi
30. Mansour Ahmad-Shahi
31. Nasrollah Ahmad-Shahi
32. Raj Ahmad-Shahi
33. Moussa Pishdad
34. Jalali
35. Hossein Rowhani, 17 ans, lycéen
36. Ahmad Cheshm-Barah
37. Behrouz Youssefi
38. Hamid Makrani
39. Pourtaragh
40. Eskandari
41. Sadeghi
42. Hassan Ravan
43. Aziz Pour-Ahmadi
44. Mohammad Firouzi, étudiant
45. Mahmoud Youssefi
46. Qanbar Pishdast
47. Makkari
48. Yadollah Salari

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous