IranDroits de l'hommeIran : Du nouveau sur les arrestations d’étudiants lors...

Iran : Du nouveau sur les arrestations d’étudiants lors de la manifestation à Téhéran

-

Iran Focus, Téhéran, 9 décembre – Des centaines d’étudiants ont pris part à une manifestation devant les portes de l’Université de Téhéran pour la Journée nationale des Étudiants en Iran en plein dispositif policier renforcé et malgré l’interdiction des rassemblements.

Un étudiant se trouvant à l’extérieur du campus a rapporté à Iran Focus par téléphone que les Forces de sécurité de l’État tentaient de disperser la foule qui avait commencé à se rassembler juste après midi, entonnant des slogans contre le gouvernement et des chansons patriotiques en commémoration du mouvement étudiant dans le pays.

D’après la source, malgré leur nombre supérieur, les policiers ne sont pas parvenus à disperser la foule.

La police a arrêté une demi-douzaine de manifestants dont une jeune femme qui a ensuite été emmenée au quartier 209 de la sinistre prison d’Evine à Téhéran, selon un des ses proches qui a nous transmis l’information par e-mail.

Deux étudiantes ont été arrêtées devant la faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université de Téhéran, alors que les protestations gagnaient du terrain, et emmenées vers un endroit inconnu.

Un couple a également été appréhendé et emmené au poste de police 148, tandis qu’un jeune homme, qui s’est fait prendre en train de brandir une bannière, a été arrêté et emmené pour une destination inconnue.

L’électricité était coupée dans les cybercafés du quartier dans une tentative probablement orchestrée par le gouvernement afin d’empêcher que la nouvelle de la manifestation ne se répande. La plupart des téléphones publics dans le quartier étaient aussi hors service. Il y avait un grand nombre d’agents en civil sur le site de l’université et dans les cybercafés.

Beaucoup d’autres campus dans les villes iraniennes ont été le lieu de manifestation similaires en dépit d’une interdiction générale des manifestations à l’occasion de la Journée des Étudiants dans tout le pays.

Mardi dernier, les étudiants des facultés de Sciences de l’Ingénieur, Littérature et Sciences Humaines, Médecine, Études dentaires, et Chimie de l’Université de Téhéran ont publié une déclaration commune accusant les autorités de fermer délibérément des écoles et des universités à Téhéran afin d’empêcher des manifestations d’étudiants de grande ampleur pour la Journée des Étudiants, sous prétexte d’une mauvaise qualité de l’air.

Le porte-parole du Majlis (Parlement) iranien, Gholam-Hossein Haddad-Adel, a vivement conseillé aux étudiants de ne pas manifester contre l’État. « L’action des étudiants contre le régime est un stratagème de l’ennemi », a-t-il affirmé avant d’ajouter « Les étudiants ne doivent pas perdre de vue qu’ils sont la cible de nos ennemis qui se servent des universités dans leurs milliers de complots et de stratagèmes contre la République islamique ».

Les manifestations d’étudiants se sont multipliées en Iran ces dernières semaines à l’approche de l’anniversaire de la répression sanglante d’un rassemblement ayant eu lieu devant l’Université de Téhéran en 1953.

Le 7 décembre 1953, trois étudiants avaient été tués par balles par la police pendant une manifestation contre la dictature du chah. Depuis, cette journée, nommée Journée des Étudiants, est commémorée chaque année sur les campus à travers tout l’Iran.
https://fr.iranfocus.comench/uploads/img439a3edf483fb.jpg » />

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous