IranIran (actualité)Iran : L’UE s’indigne des propos scandaleux du président...

Iran : L’UE s’indigne des propos scandaleux du président iranien

-

Iran Focus, 9 décembre – Londres, actuellement la présidence tournante de l’Union Européenne, a condamné jeudi les propos du président radical iranien Mahmoud Ahmadinejad qui nie l’holocauste et a demandé qu’Israël soit transféré en Europe.

En Arabie Saoudite pour rencontrer des dirigeants de pays musulmans, Ahmadinejad a déclaré jeudi : « Certains pays européens insistent pour dire qu’[Adolf »> Hitler a tué des millions de Juifs innocents dans des fours crématoires et insistent au point de condamner et de jeter en prison toute personne qui prouve le contraire », ajoutant « Si les Européens étaient honnêtes, ils donneraient aux Sionistes quelques unes de leurs provinces en Europe, comme en Allemagne, en Autriche ou dans d’autres pays, pour que les sionistes puissent établir leur État en Europe. Si vous offrez une partie de l’Europe, nous vous soutiendrons », a rapporté l’agence de presse Reuters.

L’ambassade britannique à Téhéran a délivré un communiqué au nom de l’UE dénonçant les propos du président iranien et les qualifiant de « totalement inacceptables ».

L’UE a déclaré que l’Iran était « seul » dans son opposition au processus de paix au Moyen Orient.

En octobre, Ahmadinejad avait annoncé lors d’un rassemblement « anti-sioniste » qu’Israël devait « être rayé de la carte » et a menacé les nations musulmanes qui développent des liens avec l’État juif. Ses commentaires avaient suscité l’indignation à travers le monde et ont été condamnés par les Nations Unies.

« Il y a six semaines, l’appel du président Ahmadinejad pour qu’Israël soit ‘rayé de la carte’ a été condamné par les nations à travers le monde, ainsi que par Kofi Annan et par le Conseil de Sécurité des Nations Unies. Il a été même rejeté par les Palestiniens. L’Iran est seul à s’opposer à la résolution du conflit arabo-israélien se fondant sur le principe de deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité. »

Le ministre britannique des Affaires Étrangères, Jack Straw, a vivement conseillé à Téhéran de cesser de soutenir les groupes qui veulent « saper » la solution des deux États dans la violence.

A Washington, le porte-parole de la Maison Blanche, Scott McClellan, a réagi aux commentaires d’Ahmadinejad en disant que cela « renforçait » leurs inquiétudes concernant le régime en Iran. « Cela montre à quel point il est important que ce régime ne puisse pas avoir la capacité de développer une arme nucléaire ».

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous