IranDroits de l'hommeLe procès d'un Allemand détenu en Iran s'ouvre jeudi...

Le procès d’un Allemand détenu en Iran s’ouvre jeudi à Bandar-Abbas

-

AFP, Berlin, 3 janvier – Le procès d’un Allemand, arrêté le 29 novembre dernier en même temps qu’un Français dans le détroit d’Ormuz, s’ouvre jeudi à Bandar-Abbas (sud de l’Iran), où il est détenu, a indiqué mardi à Berlin le ministère allemand des Affaires étrangères.

Ce ressortissant allemand sera défendu par « un avocat iranien installé à Bandar Abbas qui connaît bien ce genre d’affaires, ayant eu à défendre d’autres étrangers », a expliqué un porte-parole du ministère à l’AFP.

La justice iranienne a reproché à ces deux hommes d’être « entrés illégalement dans les eaux territoriales iraniennes ». L’Allemand, un touriste de 52 ans, avait fait appel à un skipper français pour aller à la pêche au gros au large des Emirats arabes unis.

L’Allemand est en état d’arrestation dans une maison privée et est « bien traité », a précisé le porte-parole, qui n’a pas été en mesure de dire si le Français serait jugé en même temps que lui.

« Un représentant de l’ambassade d’Allemagne à Téhéran sera présent jeudi à l’ouverture du procès », a-t-il poursuivi, indiquant qu’il ne savait combien de temps ce procès allait durer, s’il serait ajourné ou s’il se poursuivrait jusqu’à à sa fin.

Hamid Reza Assefi, porte-parole de la diplomatie iranienne, a indiqué mardi que « les autorités judiciaires terminaient leur enquête préliminaire » sur les deux hommes.

Le ministre de la Justice et porte-parole du pouvoir judiciaire, Jamal Karimi-Rad, avait dit qu' »ils ont été informés des charges pesant contre eux ».

D’après le journal régional allemand « Die Rheinpfalz », les deux hommes s’étaient rendus au sud de l’île d’Abou Moussa, au large de Dubaï, dans l’ouest du détroit d’Ormuz.
Ce détroit, qui relie le Golfe à la mer d’Oman, sépare l’Iran du sultanat d’Oman et des Emirats arabes unis.

« Le skipper français (…) n’avait pas conscience d’enfreindre des eaux territoriales iraniennes ou d’être dans une zone contestée », a-t-on expliqué de source proche du dossier à Paris.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous