IranDroits de l'hommeIran-Ue : Des sanctions de l’UE uniquement en dernier...

Iran-Ue : Des sanctions de l’UE uniquement en dernier ressort dans le conflit iranien, selon Schuess

-

Bloomberg, 9 janvier – Le chancelier autrichien Wolfgang Schuessel a déclaré que les gouvernements de l’Union Européenne imposeraient des sanctions à l’Iran uniquement en « dernier ressort » pour sa production d’armement nucléaire.

L’Iran a annoncé aujourd’hui que les recherches sur le cycle du combustible nucléaire reprendraient, défiant ainsi les avertissements de l’Europe et des États-Unis et ravivant la crainte que l’État islamique cherche à se procurer des armes nucléaires.

« Il y a toujours possibilité de sanctions, mais les 25 États membres maintiennent toujours qu’elles ne seront appliquées qu’en dernier recours », a expliqué Schuessel à une conférence de presse à Vienne organisée pour le début des six mois de présidence européenne de l’Autriche.

L’Iran, menacé de pénalités par les Nations Unies depuis septembre pour son programme atomique, prétend vouloir consacrer la technologie nucléaire à un usage civil, tandis que les USA et l’UE redoutent une course aux armements au Moyen-Orient.

Les tensions sont montées d’un cran lorsque le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a menacé Israël, niant l’existence de l’holocauste et demandant l’année dernière que l’État juif soit rayé de la carte.

« Aujourd’hui, l’Iran va reprendre ses recherches sur le fuel nucléaire, comme prévu », a annoncé Gholam Hossein Elham, porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse aujourd’hui à Téhéran, sans en dire plus sur le travail en cours.

La reprise des activités nucléaires en Iran n’est « certainement pas un élément de construction de confiance », d’après Schuessel. Il a demandé à ce que la « force de la raison » prenne le dessus en Iran. L’Iran « ne peut pas juste soutenir les forces qui cherchent de manière évidente la confrontation ».

Des liens commerciaux

Les gouvernements de l’UE, représentés par la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, ont proposé d’ouvrir des négociations sur des liens commerciaux à condition que les dirigeants de Téhéran abandonnent l’enrichissement de l’uranium et le retraitement nécessaire à la production d’armes.

La prochaine session entre l’UE et l’Iran est prévue le 18 janvier à Vienne, siège de l’Agence internationale de l’énergie atomique des Nations Unies.

Schuessel a approuvé une déclaration de l’UE en date du 7 janvier avertissant l’Iran de ne prendre « aucune mesure unilatérale au moment où la confiance internationale dans la nature pacifique de son programme était loin d’être restaurée ».

L’Iran étudie actuellement une proposition russe visant à sortir de l’impasse en lui permettant d’enrichir de l’uranium en Russie. L’Iran n’a pas rejeté l’offre d’emblée mais insiste sur son droit de retraiter l’uranium sur son propre sol.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous