IranDroits de l'hommeIran : Tous les terroristes de la ville pétrolière...

Iran : Tous les terroristes de la ville pétrolière arrêtés, selon le chef de la police

-

Iran Focus, Téhéran, 14 mars – Le chef des Forces de sécurité de l’Etat, la police paramilitaire de l’Iran, a annoncé lundi que tous les responsables des différentes séries d’attentats à la bombe qui ont eu lieu dans la province pétrolière du Khouzistan, au sud-ouest de l’Iran, ont été arrêtés et ont prétendu qu’ils avaient des liens avec la Grande-Bretagne.

« Le ministère des Renseignements et de la Sécurité suit les dossiers des individus arrêtés pour les événements récents du Khouzistan. Les Forces de sécurité de l’Etat ont joué un rôle significatif dans cette affaire », a déclaré le général de brigade Ismaël Ahmadi-Moghaddam à la presse depuis la ville de Khorramabad.

« Les origines de ces attentats viennent de l’étranger et ceux-ci ont été planifiés par des réseaux intouchables », a affirmé Moghaddam. C’est la Grande-Bretagne qui a mis ces réseaux en place, a-t-il dit, sans donner plus de détails.

Il a ajouté que ces réseaux tentaient de perturber la sécurité interne de l’Iran par de telles attaques.

Le général, ancien haut commandant du corps des gardiens de la révolution, est le beau-frère du président radical Mahmoud Ahmadinejad.

La semaine dernière, le ministère des Renseignements et de la Sécurité iranien a déclaré que les autorités avaient identifié et appréhendé plus de 50 personnes dans le cadre de l’enquête sur les attentats.

« Malheureusement, ces individus ont des liens avec les ennemis de la République Islamique d’Iran à l’étranger », a annoncé l’hodjatoleslam Gholam-Hossein Mohseni-Eje’i.

Des séries d’attentats ont eu lieu dans cette région agitée cette année ainsi qu’en 2005. Ahwaz, capitale de cette province à majorité arabe, est la scène de manifestations incessantes contre le gouvernement depuis début 2005.

Un groupe de hauts responsables iraniens, dont le président radical Mahmoud Ahmadinejad, accuse la Grande-Bretagne d’être derrière ces attentats.

Londres a nié à plusieurs reprises toute implication dans ces événements.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous