IranDroits de l'hommeLes USA condamnent les violations des droits de l’homme...

Les USA condamnent les violations des droits de l’homme en Iran

-

Iran Focus, Londres, 6 avril – Mercredi, les Etats-Unis ont accusé l’Iran de « violations graves des droits de l’homme ».

Dans son rapport annuel sur les efforts des Etats-Unis pour encourager le respect des droits humains dans le monde, intitulé « Soutenir les droits de l’homme et la démocratie : rapport des Etats-Unis 2005-2006 », le département d’Etat américain a condamné l’Iran pour « des exécutions sommaires, la discrimination basée sur l’origine ethnique et la religion, le harcèlement et les arrestations de journalistes et d’internautes, les disparitions, l’extrémisme manifesté par des groupes d’autodéfense, l’usage répandu de la torture et d’autres traitements dégradants ».

Le rapport décrit les élections de juin 2005 qui ont mené le président radical Mahmoud Ahmadinejad au pouvoir d’élections « truquées ». « Inévitablement, l’élection d’un corps législatif et d’un gouvernement radicaux qui défendent les dogmes révolutionnaires ont eu un impact négatif sur les droits humains des Iraniens ordinaires », selon le rapport.

« La violence et les mesures répressives qui ont provoqué la mort ou qui ont blessé des dizaines de personnes ont été accompagnées de manifestations d’Arabes ethniques au Khouzestan en avril 2005 et celles de Kurdes ethniques dans le nord-ouest de l’Iran pendant l’été 2005. Le gouvernement continue de détenir et de torturer des dissidents et des individus exerçant leur liberté d’expression, dont un grand nombre de prisonniers politiques », ajoute le rapport.

Il accuse également le gouvernement radical de continuer à introduire des discriminations et d’arrêter des membres de la communauté religieuse bahaï. D’autres groupes minoritaires religieux et ethniques, y compris les juifs, chrétiens et musulmans sunnites font face à la discrimination sociale, politique et économique.

« L’Iran serait un pays source, lieu de transit et de destination pour le trafic de personnes à des fins d’exploitation sexuelle ou par le travail. »

« Bien que les USA n’entretiennent aucune relation diplomatique avec l’Iran, ils continuent sous de multiples formes à soutenir le désir du peuple iranien de vivre dans un pays démocratique où les droits humains sont respectés », a-t-il ajouté.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous