IranDroits de l'hommeL’UE proteste à Téhéran contre les arrestations dans la...

L’UE proteste à Téhéran contre les arrestations dans la presse et les minorités

-

AFP : 24 novembre – L’Union européenne a formellement protesté mercredi auprès de l’Iran contre les arrestations de journalistes, d’activistes et de membres des communautés religieuses chrétienne et baha’ie, a-t-on appris de source diplomatique.

L’UE, représentée par l’ambassadeur des Pays-Bas qui président l’Union et l’ambassadeur du Royaume-Uni appelé à leur succéder, a protesté auprès des Affaires étrangères contre « les arrestations et le harcèlement de journalistes, de techniciens d’internet et d’activistes d’organisations non-gouvernementales », indique un communiqué de la représentation diplomatique néerlandaise à Téhéran.

Les diplomates ont soulevé les cas précis de plusieurs journalistes inquiétés pour « avoir exprimé leur opinion, et (ont) demandé la libération de ceux qui sont toujours détenus, souvent en des lieux inconnus ».

L’UE a aussi « protesté contre les violations de la liberté de religion et de croyance que représentent les arrestations de chrétiens et en particulier de pasteurs, et a demandé la libération du pasteur Hamid Pourmand, arrêté le 9 septembre et transféré récemment dans une prison militaire ».

« L’Union européenne a également protesté contre la démolition de lieux sacrés des Bahais, la discrimination contre les Baha’is, en particulier le refus d’accès à l’université sauf renoncement à leur foi, et a demandé que soient satisfaits les besoins éducatifs des Baha’is ».
Les Baha’is, minorité monothéiste, sont interdits de pratiquer en Iran.
Les diplomates ont rappelé que le Parlement européen avait récemment « exprimé son inquiétude sur la situation des droits de l’Homme en Iran » et que les 25 Etats membres avaient « co-parrainé la résolution sur la situation des droits de l’Homme adoptée par le troisième comité de l’assemblée générale des Nations unies le 17 novembre ».

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous