IranDroits de l'hommeLe Canada demande à l’Iran d’inculper ou de libérer...

Le Canada demande à l’Iran d’inculper ou de libérer un écrivain détenu

-

Reuters, Ottawa, 1er juin – David Ljunggren – Le Canada a demandé à l’Iran soit d’inculper, soit de libérer l’éminent philosophe Ramin Jahanbegloo, citoyen canado iranien, qui a été arrêté le mois dernier pour suspicion d’espionnage, a affirmé jeudi le ministre des Affaires étrangères Peter MacKay.

MacKay a également déclaré que les diplomates canadiens avaient été repoussés à plusieurs reprises lorsqu’ils cherchaient à contacter Jahanbegloo, premier intellectuel influent arrêté depuis l’élection du président Mahmoud Ahmadinejad en juin dernier.

Cet événement a détérioré un peu plus les relations déjà médiocres entre le Canada et l’Iran, qui se sont gâtées rapidement en 2003 lorsque la photographe irano canadienne Zahra Kazemi est décédée en détention à Téhéran après son arrestation.

« J’ai écrit directement au ministre des Affaires étrangères en Iran et lui ai demandé de porter toute son attention sur le dossier… et soit de le poursuivre en justice, ce qui déboucherait sur une procédure légale, ou bien, de préférence, que M. Jahanbegloo soit libéré », a affirmé MacKay à la presse à Ottawa.

Jahanbegloo, chef du département des Etudes contemporaines du Bureau de la recherche culturelle à Téhéran, a donné une conférence sur les perspectives d’avenir de la démocratie en Iran et les relations entre l’Etat islamique et l’Occident.

« Nous avons tenté plusieurs fois d’obtenir des visites consulaires. C’est très difficile…il n’y a eu aucun contact direct d’après ce que j’ai pu constater », selon MacKay.

« L’Iran ne reconnaît pas la double nationalité, donc ils ne reconnaissent en aucun cas sa nationalité canadienne ou ses liens avec le Canada. En fait, chose quelque peu bizarre, le fait d’avoir des liens avec le Canada ou l’Amérique ou tout autre pays étranger… constitue peut-être à leurs yeux une raison de plus de le détenir. »

MacKay a affirmé qu’Ottawa avait reçu indirectement des informations selon lesquelles Jahanbegloo a été transféré au sein du système pénitencier iranien.

Les groupes des droits humains se plaignent fréquemment que Téhéran emprisonne des écrivains, des journalistes et des intellectuels réformateurs sans procès équitable.

La semaine dernière, l’Iran a convoqué l’ambassadeur du Canada pour qu’il explique les commentaires du Premier ministre canadien Stephen Harper, qui a condamné l’Iran à propos d’un article rapportant que Téhéran allait peut-être faire porter aux minorités religieuses des vêtements spéciaux.

Harper avait fait ces commentaires avant que le journal canadien en question admette que cette histoire était fausse.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous