IranDroits de l'hommeAhmadinejad pour une enquête "impartiale" sur l'holocauste

Ahmadinejad pour une enquête « impartiale » sur l’holocauste

-

AFP, Shanghai, 16 juin – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé vendredi à Shanghai que l’holocauste des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale devait faire l’objet d’une enquête « impartiale ».

« Une enquête menée par des parties impartiales et indépendantes est nécessaire pour les événements historiques », a déclaré le président iranien lors d’une visite en Chine, interrogé pendant une conférence de presse sur ses récents propos concernant l’holocauste, un génocide qu’il a nié a plusieurs reprises.

« Si cela est vrai, alors la question ne devrait pas être réglée en Palestine », a encore dit M. Ahmadinejad, précisant que « juifs, chrétiens et musulmans sont tous respectables et ont tous leurs propres droits et dignité ».

« Le problème, ce n’est pas les juifs, c’est le problème d’un mouvement politique appelé sionisme qui se cache derrière le judaïsme », a poursuivi le président iranien, dans la même réponse.
En avril, M. Ahmadinejad avait déjà estimé qu’il y avait « un sérieux doute » sur l’existence de l’holocauste.

« S’il y a un sérieux doute sur l’holocauste (des juifs), il n’y a pas de doute sur la catastrophe et l’holocauste qui touchent les Palestiniens », avait alors dit le président Ahmadinejad.

« Certaines puissances occidentales croient que, lors de la Seconde Guerre mondiale, une importante population juive a été tuée et, pour compenser cette catastrophe, ils ont créé le régime (sioniste) », avait-t-il affirmé.

« Si une telle catastrophe est vraie, pourquoi sont-ce les peuples de la région qui devraient en payer le prix ? », avait-il ajouté.
Vendredi, M. Ahmadinejad était à Shanghai où il avait assisté la veille au sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS), une organisation régionale dominée par Pékin et Moscou. Son pays y a le statut d’observateur.

De nombreuses voix se sont élevées en Allemagne ces derniers jours contre une éventuelle visite du président iranien pendant la Coupe du monde à laquelle participe l’Iran.

Le chef d’Etat iranien ne s’est pas exprimé à ce sujet à Shanghai.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous