IranDroits de l'hommeDouste-Blazy et Steinmeier vont évoquer à nouveau le cas...

Douste-Blazy et Steinmeier vont évoquer à nouveau le cas des détenus en Iran

-

AFP, Paris, 4 septembre – Le chef de la diplomatie française Philippe Douste-Blazy et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier devaient évoquer de nouveau lundi la situation d’un Français et d’un Allemand détenus en Iran, a déclaré le ministère français des Affaires étrangères.

M. Douste-Blazy « en a encore parlé à son homologue allemand la semaine dernière, lorsque M. Steinmeier est venu participer à la conférence des ambassadeurs » à Paris, a dit le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Mattéi, lors d’un point de presse.

« Il devrait de nouveau l’évoquer, aujourd’hui même, lors de sa visite à Berlin », a ajouté M. Mattéi en soulignant que « ce dossier fait l’objet d’une très étroite coordination entre les ministères des Affaires étrangères allemand et français ».

M. Douste-Blazy devait intervenir lundi à Berlin devant les ambassadeurs allemands.

Le Français Stéphane Lherbier et l’Allemand Donald Klein ont été arrêtés fin novembre au cours d’une partie de pêche dans les eaux du Golfe et condamnés en janvier à 18 mois de prison pour entrée illégale dans les eaux territoriales iraniennes.

« Nous allons continuer de demander aux autorités iraniennes qu’elles mettent un terme à cette situation difficile en permettant la libération de MM. Lherbier et Klein, condamnés à des peines excessivement lourdes par rapport aux faits reprochés », a dit le porte-parole français.

Interrogé sur la visite à Téhéran du député socialiste français et ancien ministre Jack Lang, qui a rencontré dimanche en prison M. Lherbier, le ministère des Affaires étrangères a répondu que « tout ce qui pouvait concourir à obtenir la libération » de ces ressortissants français et allemand était « bienvenu ».

M. Lherbier, qui a bénéficié début août d’une permission de sortie d’une semaine pendant laquelle il a pu rencontrer sa femme et sa fille, espérait bénéficier d’une mesure de grâce fin août, mais n’a obtenu aucun résultat à ce jour.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous