IranDroits de l'hommeSanctions Iran : Moscou veut qu'elles soient "limitées dans...

Sanctions Iran : Moscou veut qu’elles soient « limitées dans le temps »

-

AFP, Moscou, 4 novembre – Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a expliqué samedi que les changements proposés par la Russie au projet de résolution des Occidentaux sur l’Iran impliquaient notamment qu’il soit clairement indiqué que les sanctions soient « limitées dans le temps ».

Dans la résolution, il doit être écrit que « ces mesures seront strictement limitées dans le temps » et précisé « quels sont les mécanismes d’interruption de ces mesures », a détaillé M. Lavrov à l’agence russe Itar-Tass.

« Nous voulons que dans la résolution soit reflété l’accord des Six de ne fermer en aucun cas la porte des négociations », a-t-il ajouté.

La Russie a proposé vendredi d’importants changements au projet de résolution prévoyant des sanctions à l’encontre de l’Iran pour son refus de suspendre l’enrichissement d’uranium.

L’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, John Bolton, a évoqué des « changements substantiels » proposés par Moscou, à l’issue d’une réunion avec ses collègues des Six (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne).

Mais la teneur de ces changements n’avait pas été précisée jusqu’ici.

M. Lavrov a également répété que la Russie était opposée à la mention dans la résolution de la construction de la centrale nucléaire civile iranienne de Bouchehr, construite par Moscou.

Il a évoqué un « sous-entendu » dans le projet de résolution des Européens selon lequel les Russes seraient autorisés à achever la construction de Bouchehr à condition de se résigner à des sanctions.
« Nous n’avons pas besoin de cela », a rejeté M. Lavrov.

« Nous sommes prêts à adopter des mesures concernant l’Iran, c’est pourquoi les tentatives de nous accuser de refuser d’adopter la résolution sont absolument infondées », a critiqué M. Lavrov.

« Si nous nous concentrons sur l’élaboration de mesures empêchant l’arrivée de technologies en Iran, alors la Russie est susceptible de donner rapidement son accord au texte de résolution sur l’Iran », a-t-il ajouté, tandis que les Etats-Unis font pression pour l’adoption rapide de sanctions.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous