IranDroits de l'hommeUn jeune de 18 ans sur le point d'être...

Un jeune de 18 ans sur le point d’être pendu

-

Iran Focus : 28 décembre – Un jeune accusé d’avoir tué un membre des forces de sécurité quand il était mineur sera exécuté « dans les jour qui viennent » d’après le juge téhéranais qui l’a condamné.

Iman Farrokhi avait 17 ans à l’époque de son délit. Il se trouve actuellement dans le couloir de la mort du centre de réforme et de rééducation de Téhéran (prison pour enfants).

Farrokhi aurait poignardé à mort Mohammad Ali Ghassem-zadeh, alors qu’il faisait de la randonnée. Le jeune insiste sur le fait qu’il a agi en état de légitime défense.

A l’époque Farrokhi avait pris la fuite mais avait été arrêté moins d’un mois après alors qu’il vendait de la liqueur. La distribution et consommation d’alcool sont illégales sous la loi iranienne.

L’adolescent avait été transféré à la prison pour enfants en attendant son exécution dès sa dix-huitième année. Mais le 8 février 2001 il a réussi à s’échapper du centre.

A l’époque les agents de sécurité avaient publié sa photo dans la presse et on a découvert qu’il était en prison dans la ville de Jiroft depuis le 7 novembre 2002 dans le sud de l’Iran pour vol et port d’armes.

Le juge a immédiatement fait venir son dossier à Téhéran et prononcé une peine de mort, qui a été approuvée par la Cour suprême. Il a également reçu une peine de dix ans de prison pour avoir volé des armes à feu et a été condamné à 80 coups de fouet pour avoir bu de l’alcool.

Le juge téhéranais, Goreichizadeh, a annoncé que Farrokhi sera exécuté dans les jours à venir.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous