IranDroits de l'hommeCondamné pour exportations illégales vers l'Iran

Condamné pour exportations illégales vers l’Iran

-

AFP, Washington, 10 avril – Cryostar SAS, une filiale française du groupe allemand Linde spécialisée dans les équipements de cryogénie, a été condamnée à 500.000 dollars d’amende par la justice américaine pour avoir servi d’intermédiaire dans une affaire d’exportations de pompes vers l’Iran.

La société basée à Hesingue (Haut-Rhin, est de la France) a plaidé coupable de « conspiration », d’exportations illégales et de tentatives d’exportations illégales de pompes cryogéniques submersibles vers l’Iran, a annoncé jeudi le département américain de la Justice dans un communiqué.

Cryostar, qui recevra formellement sa sentence le 17 juillet, sera également soumise à une période probatoire de deux ans.

« Les tiers étrangers qui choisissent d’exporter des produits d’origine américaine vers des destinations faisant l’objet d’un embargo, comme l’Iran, violent nos lois sur le contrôle des exportations », a fait remarquer l’assistant au secrétaire au Commerce Darryl Jackson, cité dans le communiqué.

En 2001, raconte le ministère, la société française TN avait acheté à la société américaine Ebara des pompes cryogéniques destinées à un complexe pétrochimique iranien. Pour contourner l’embargo américain, Cryostar avait accepté d’apparaître comme la destination finale de ces équipements aux yeux des douanes américaines. Pour se couvrir, les trois sociétés avaient crée un jeu de faux documents et de fausse correspondance, selon le ministère.

Quatre pompes, d’une valeur de 746.000 dollars, avaient été livrées à l’Iran en janvier 2003. Une deuxième livraison, d’une valeur de 1,125 million de dollar, avait été stoppée du fait des progrès de l’enquête.

Ebara et son président ont déjà fait séparément l’objet d’une condamnation dans cette affaire, précise le département de la Justice.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous