IranDroits de l'hommeIran: réouverture d'une agence de presse après trois jours...

Iran: réouverture d’une agence de presse après trois jours de suspension

-

Pourtant considérée comme proche du gouvernement du président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, elle avait été suspendue lundi pour avoir annoncé la veille le remplacement du président de la Banque centrale iranienne, Tahmasb Mazaheri, avant de revenir sur cette information, selon l’agence officielle Irna.

Une sourde bataille oppose actuellement MM. Mazaheri et Ahmadinejad à propos de la politique financière et économique du gouvernement.

L’agence Fars, qui a repris ses activités jeudi en milieu de journée, a toutefois indiqué que d’autres raisons avaient pu motiver la sanction.

"Jusqu’ici, la +vraie+ raison de la suspension nous est inconnue", a déclaré l’agence dans un communiqué.
Fars, qui a de nombreux contacts avec les forces de sécurité et publie régulièrement des entretiens avec les hauts responsables militaires, est considérée comme un soutien de M. Ahmadinejad.

L’agence Fars a été lancée en 2002 par les conservateurs iraniens. Elle s’est rapidement développée sur le territoire grâce à un large réseau de correspondants locaux. On ignore l’origine de son financement.

Outre Irna, l’agence officielle, d’autres agences de presse comme l’agence estudiantine Isna ou l’agence Mehr (proche des conservateurs) fonctionnent en Iran. L’agence Ilna (proche des réformateurs), suspendue il y a plusieurs mois par les autorités a été autorisée récemment à reprendre ses activités, mais elle ne l’a toujours pas fait.

Le paysage médiatique iranien, qui comprend de nombreux journaux, sites internet et agences de presse de toutes couleurs politiques, a été le cible de plusieurs ordres de fermeture sous la présidence Ahmadinejad.

 
 

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous