IranDroits de l'hommeIran: un Soufi condamné à cinq ans de prison,...

Iran: un Soufi condamné à cinq ans de prison, la flagellation et l’exil

-

AFP, 15 novembre 2008 – La justice iranienne a condamné un membre d’une importante secte soufie à cinq ans de prison, 74 coups de fouets et l’exil dans le sud du pays pour "propagation de mensonges", a rapporté samedi le journal modéré Kargozaran.

Le journal identifie l’homme comme étant Amir Ali Mohammad Labaf, membre de l’ordre soufi Gonabadi-Nématollahi, basé dans la province de Khorassan-Razavi, dans le nord-est du pays.

Un tribunal de la ville sainte de Qom a jugé que le fait de tenir des prières en tant que Soufi s’apparentait à un "cas de propagation de mensonges", indique le journal, sans fournir plus de détails.

Outre les cinq années de prison, M. Labaf a été condamné à 74 coups de fouets et à l’exil dans la ville de Babak (sud-est).

Ces dernières années, les forces de sécurité ont été impliquées dans plusieurs affrontements entre les Soufis et des fidèles chiites.

Des troubles ayant opposé à Qom en février 2006 des soufis aux forces de sécurité et des fidèles chiites avaient notamment débouché sur des peines de fouet et de prison pour plusieurs membres de la secte.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous