IranDroits de l'hommeIran : Nouvel organe de répression des étudiants et...

Iran : Nouvel organe de répression des étudiants et des jeunes sous prétexte d’internet

-

Iran Focus, 22 décembre 2008 – Une semaine après les mesures de Mortezavi, le procureur de Téhéran, pour contrer les activités sur les sites internet, la presse officielle le 20 décembre a annoncé la création d’une branche du parquet pour «traiter des crimes internet ».  Mortezavi a déclaré à ce propos : « la tache principale de cette branche du parquet qui commence son travail cette semaine sera de lutter contre les messages de sabotage électoral », car selon lui « à l’approche des élections, des individus en envoyant des messages brefs cherchent à détruire l’image de personnalités et il faut régler cela. »

La mise en place d’un tribunal pour ce que le régime appelle les délits d’internet intervient alors qu’aucun délit n’a été défini et qu’une « loi contre les délits internet » n’a été approuvée que dans la commission des affaires judicaires du Majlis.

Il est bon de rappeler que la censure des sites internet par le judiciaire se fait avec l’aide d’autres organes de répression, comme les Forces de sécurité de l’Etat, le ministère de la culture, l’organisation de la communication et la radiotélévision.

Ces dernières semaines, des blogueurs ont été arrêtés à Téhéran, Ispahan et Machad. Le ministère du renseignement prépare le terrain à une répression plus grande.

Auparavant, les sources d’informations du régime avaient rapporté le 15 octobre qu’ « un groupe de 20 personnes du nord de Téhéran qui envoyait par SMS des slogans de propagande des Monafeghines (l’OMPI) a été arrêté par les forces de sécurité !» Lors d’un autre incident, l’agence de presse du régime le 2 novembre écrivait : «A la suite de la propagande empoisonnée des opposants contre la république islamique d’Iran, Maryam Radjavi a commencé une nouvelle campagne de propagande.»

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous