IranDroits de l'hommeL'Iran sur une liste noire de la liberté sur...

L’Iran sur une liste noire de la liberté sur internet

-

ImageAFP: "Freedom House", qui examine la liberté sur l’internet dans 15 pays, a établi une liste de pays "non libres" sur laquelle figurent, outre la Chine, Cuba, l’Iran et la Tunisie, en raison du contrôle gouvernemental de ces pays sur les activités en ligne.

Sept pays — l’Egypte, l’Inde, la Géorgie, le Kenya, la Malaisie, la Russie et la Turquie — sont considérés comme "partiellement libres", tandis que les quatre autres pays étudiés — le Brésil, la Grande-Bretagne, l’Estonie et l’Afrique du Sud — sont étiquetés "libres".

Ce rapport souligne que les droits des internautes sont de plus en plus menacés alors que les gouvernements renforcent leur capacité à contrôler l’internet.

"Plus d’un milliard de personnes se tournent vers internet et les téléphones mobiles créant une nouvelle frontière de la liberté, où ils peuvent exercer leurs droits de liberté d’expression sans conséquence", a indiqué Jennifer Windsor, directrice de Freedom House, dans un communiqué.

"Mais alors que l’accès progresse, davantage de gouvernements utilisent des méthodes diverses et sophistiquées pour surveiller, censurer et punir les internautes".

Selon l’organisation, dont le siège est à Washington, Cuba a obtenu la plus mauvaise note. "Cuba est l’un des environnements les plus répressifs au monde en matière de liberté de l’internet", selon le rapport. (…)

L’Iran "utilise un système complexe à l’échelle nationale de filtrage de contenu, d’intimidation, de détention et de torture de blogueurs et de restriction de l’accès", ajoute le rapport.
AFP, 31 mars

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous