IranDroits de l'hommeL'Iran exécute 11 rebelles sunnites du groupe Joundallah

L’Iran exécute 11 rebelles sunnites du groupe Joundallah

-

AFP: Onze membres du groupe rebelle sunnite Joundallah (soldats de Dieu), qui a revendiqué l’attentat antichiite meurtrier du 15 décembre dans le sud-est de l’Iran, ont été pendus lundi matin.

« Ce matin, onze membres du groupe terroriste Joundallsheytan (soldats de Satan, terme utilisé par les autorités iraniennes pour désigner Joundallah, ndlr), qui avaient participé à des actes terroristes dans la province ainsi qu’à des affrontements avec les forces de l’ordre et qui ont tué des innocents, ont été pendus à la prison de Zahedan », a déclaré Ebrahim Hamidi, chef de la justice de la province de Sistan-Balouchistan.

« Toutes ces personnes avaient été condamnées à mort pour +corruption sur terre+ et +guerre contre Dieu+ en luttant contre le régime sacré de la République islamique », a-t-il ajouté, assurant que les condamnations étaient intervenues après « un procès public équitable » et qu’elles avaient ensuite suivi « toutes les procédures légales et religieuses ».

Selon la justice locale, certains des condamnés exécutés avaient participé ces dernières années à des attaques contre deux mosquées chiites à Zahedan, chef-lieu de la province, et contre des membres des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime islamique.

M. Hamidi a également prévenu « tous les rebelles » qu’ils devaient renoncer à leur action: « La justice appliquera avec précision et détermination les peines contre les +Mohareb+ (en guerre contre Dieu) et les +corrupteurs sur terre+ ».

Le groupe Joundallah a revendiqué l’attentat qui a fait 39 morts, selon un dernier bilan, lors d’une procession le 15 décembre dans la ville de Chabahar (sud-est), le plus meurtrier contre une mosquée chiite depuis 1994 dans le pays.

Un kamikaze a fait détoner une ceinture d’explosifs lors des cérémonies de Tassoua, à la veille d’Achoura, commémoration de la mort de l’imam Hussein, l’une des principales célébrations religieuses en Iran, dont 90% de la population est chiite.

Le Joundallah a affirmé que cette attaque venait venger la mort de son chef, Abdolmalek Righi, arrêté en février et pendu en juin, ainsi que des « martyrs » du mouvement.

7,062FansLike
1,180FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Pour rester au pouvoir, le régime iranien liquide les biens nationaux

Pendant plusieurs décennies, le chef suprême des mollahs, Ali Khamenei, a dilapidé les ressources et les richesses de l'Iran...

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous