IranDroits de l'hommeDroits de l'Homme en Iran: Washington ajoute deux noms...

Droits de l’Homme en Iran: Washington ajoute deux noms à sa liste noire

-

Abbas Jafari Dolatabadi
AFP: Washington a ajouté mercredi les noms de deux hommes clef du régime iranien à sa liste noire des dirigeants de la République islamique accusés d’atteintes graves aux droits de l’Homme depuis le printemps de Téhéran en 2009.

Il s’agit du procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, et du général Mohammad Reza Nagdi, chef du Bassidj, la milice islamique qui a été à la pointe de la répression meurtrière des manifestations ayant suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

Les avoirs que ces deux responsables pourraient avoir aux Etats-Unis sont désormais gelés, a indiqué le département du Trésor dans un communiqué.

Ces sanctions ont été prises en vertu d’un décret du président américain Barack Obama promulgué en septembre 2010 et permettant aux autorités américaines de sanctionner des dirigeants iraniens, en fonctions ou non, dont il est établi qu’ils ont été responsables ou complices « de violations graves des droits de l’Homme » impliquant l’Etat iranien depuis juin 2009.

Elles risquent cependant d’avoir peu d’effet sur les intéressés, les responsables iraniens étant considérés comme persona non grata depuis des années aux Etats-Unis.

Les noms de MM. Jafari Dolatabadi et Nagdi s’ajoutent à ceux de huit autres responsables ou anciens responsables iraniens contre lesquels Washington avait ouvert ces sanctions en septembre 2010. Parmi eux figurent leurs deux prédécesseurs, Saïd Mortazevi et Hossein Taeb, respectivement.

M. Jafari Dolatabadi a pris ses fonctions en août 2009, et M. Nagdi en octobre de la même année.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous