IranDroits de l'hommeIran/barbarie : un coupable condamné à avoir un oeil...

Iran/barbarie : un coupable condamné à avoir un oeil et une oreille arrachés selon la loi du talion

-

Iran Focus: La barbarie des mollahs sévit en Iran où un homme vient d’être condamné à perdre la vue et à se faire couper une oreille. Le quotidien iranien Shargh rapporte dans son édition du 1er mai, que la Cour suprême a confirmé la sentence  retenue pour un homme reconnu coupable d’avoir jeté, il y a six ans, de l’acide sur une autre personne.

Sur la base de la loi du Qessas * (loi du talion), qui fonde le système pénale nauséabond des mollahs, l’homme, identifié par son prénom Hamid, a été condamné à perdre la vue de son oeil gauche et à se faire couper son oreille droite, ainsi que de payer le prix du sang de la victime (Diya).

 « La cour suprême a confirmé la sentence, » souligne le quotidien.

 

 

*  La loi du QESSAS pour les organes du corps dans le code pénale « islamique » des mollahs:

Article 272- La blessure infligée au titre de Qessas doit être égale en longueur et en largeur à la blessure infligée lors du crime. Elle doit être égale en profondeur aussi si possible.

Article 279- Pour un respect total de l’égalité en proportion de Qessas avec le crime, il faut soigneusement mesurer les dimensions de la blessure et enlever tous les obstacles pouvant alléger ou alourdir le Qessas.

Article 282- Les outils utilisés pour appliquer le Qessas doivent être bien tranchants, propres et appropriés pour couper et blesser ; il est interdit de faire souffrir le condamné plus que les proportions de son crime.
 
Article 283- Si un individu rend un autre aveugle d’un œil, il sera condamné au « Qessas » , même si le condamné est borgne ; il n’aura droit à aucun « diya » (somme compensatoire). 

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous