IranFemmesLe visage de la contestation iranienne demande l'asile en...

Le visage de la contestation iranienne demande l’asile en Allemagne (presse)

-

AFP: Une Iranienne devenue à son insu le visage de la contestation iranienne a demandé l’asile à l’Allemagne après des menaces du régime, affirme le quotidien Süddeutsche Zeitung vendredi.

Neda Soltani, 32 ans, maître de conférences en littérature anglaise à l’université de Téhéran, a vu sa photo diffusée dans le monde entier après les manifestations qui ont suivi les élections présidentielles de juin en Iran.

Elle y est présentée comme Neda Agha-Soltan, l’étudiante de 26 ans tuée le 20 juin en pleine rue à Téhéran, et dont la mort en direct a été filmée et mise sur internet, déclenchant une vague d’émotion et d’indignation dans le monde.

La confusion avait été rapidement découverte. La photo de Neda Soltani a été téléchargée du réseau social Facebook, où l’enseignante avait un profil, et prise pour un cliché de l’autre Neda.

En quelques jours, cette photo avait été imprimée sur des tee-shirts et des posters et publiée dans des dizaines de journaux dans le monde.

Dans le reportage publié par le supplément magazine hebdomadaire du SZ, Neda Soltani, qui n’avait pas d’activités politiques, dit avoir tenté d’alerter les médias sur cette confusion, mais sans grand succès.

Le 2 juillet, elle a quitté l’Iran en raison des menaces proférées par le régime de Mahmoud Ahmadinejad, raconte-elle dans cet article qui ne contient pratiquement pas de citations directes.

"Même aujourd’hui en Allemagne, elle ne veut pas dire par qui et comment elle a été menacée par crainte pour sa famille" restée en Iran, affirme le SZ.

Le journal n’indique pas clairement où elle vit aujourd’hui en Allemagne, se contentant d’évoquer une rencontre près de Francfort et un foyer de demandeurs d’asile où elle réside.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous