IranIran (actualité)Iran–élection : un groupe d’opposition parle de 10% de...

Iran–élection : un groupe d’opposition parle de 10% de participation

-

Iran Focus, Téhéran, 17 juin – A 20h00, heure locale, le taux de participation à la farce électorale présidentielle était de moins de 10% des électeurs inscrits. C’est pourquoi le ministère de l’intérieur a prolongé l’ouverture des bureaux, affirme un groupe d’opposition en exil, la coalition du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dans un communiqué envoyé à la presse.

« Cette évaluation est basée sur les observations des sympathisants des Moudjahidine du peuple sur 15.000 bureaux de vote à travers le pays », ajoute le communiqué. L’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, le principal mouvement d’opposition au régime religieux, est membre de la coalition du CNRI.

L’Iran compte près de 50 millions d’électeurs, mais le ministère iranien de l’intérieur a fait tomber ce chiffre à 46,7 millions.

Par ailleurs, Maryam Radjavi, leader de l’opposition et présidente de la République élue de la Résistance iranienne, a adressé depuis sa résidence en exil dans le nord de Paris ses « félicitations au peuple iranien pour la victoire de son boycott, estimant qu’il reflétait la volonté nationale de faire tomber la théocratie en place et d’instaurer la démocratie dans cette nation enchaînée », selon un communiqué.

« Le message du boycott national d’aujourd’hui à la communauté internationale c’est que le temps des marchandages et de la complaisance avec le régime inhumain des mollahs touche à sa fin et qu’il faut tenir compte de l’exigence du peuple iranien pour renverser les mollahs et instaurer la démocratie », a-t-elle ajouté.

Maryam Radjavi avait lancé un appel au boycott du scrutin présidentiel il a trois mois. Ses partisans en Iran ont mené une campagne très active.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous