IranIran (actualité)Iran : Ahmadinejad réfute les commentaires « modérés »...

Iran : Ahmadinejad réfute les commentaires « modérés » d’un collaborateur

-

Iran Focus, Téhéran, 29 juin – Quelques heures après qu’un collaborateur du président iranien Mahmoud Ahmadinejad ait déclaré sur un chaîne satellite iranienne basée en Allemagne que le nouveau président n’avait aucune intention de présenter une politique sociale et culturelle austère, Ahmadinejad a publié un communiqué par le biais de son bureau soulignant que seuls ses propres déclarations ou celles de son bureau représentaient ses points de vue.

« Les points de vue officiels du président ne sont exprimés que par l’intermédiaire de ce bureau », souligne le communiqué, repris par les agences de presse officielles à Téhéran.

Les commentaires de Mehdi Kalhor, un collaborateur d’Ahmadinejad, comme quoi il n’y aurait pas d’attitude plus dure vis-à-vis du code vestimentaire féminin, de la musique persane et des chaînes par satellite, ont été immédiatement condamnées par de puissants religieux qui étaient derrière l’élection d’Ahmadinejad, bien que les commentaires de Kalhor n’aient pas été repris par les médias à l’intérieur de l’Iran.

« Chacun est libre d’avoir (la télévision par) satellite», a dit Kalhor.

La télévision par satellite est interdite en Iran et la police réprime ceux qui possèdent des antennes paraboliques, en leur faisant payer des amendes et en confisquant les équipements. Les autorités essayent également d’envoyer des parasites sur les signaux.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous