IranIran (actualité)Iran : Onze morts dans des affrontements dans le...

Iran : Onze morts dans des affrontements dans le nord-ouest

-

Iran Focus, Téhéran, 4 août – De violents affrontements qui ont éclaté mercredi dans la ville kurde de Saghez, dans le nord-ouest de l’Iran, ont fait onze morts selon des sources kurdes.

Des témoins ont rapporté que des agents des Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ont tiré sur la foule depuis un hélicoptère.

Des groupes kurdes ont annoncé les noms de quatre victimes, Mohammad Chariati , directeur d’école, Farzad Mohammadi, étudiant, Abbas Ramezanzadeh, 55 ans, et Chakeri.

Les média et les autorités en Iran ont confirmé la violence des affrontements dans les régions occidentales du pays. L’agence de presse officielle ILNA a rapporté mercredi que les gouverneurs de la province du Kurdistan et de l’Azerbaïdjan de l’ouest, les sous-directeurs de la sécurité des ministères de l’intérieur et des renseignements, le vice-commandant des Forces de sécurité de l’Etat et des députés de la région se sont rencontrés pour trouver un moyen d’endiguer les troubles.

Kazem Jalali, membre de la commission des affaires étrangères et de la sécurité nationale au parlement, a déclaré à l’ILNA que les participants à cette réunion avaient décrété qu’il fallait imposer « un degré plus élevé de sécurité » dans cette zone pour empêcher les troubles d’Ochnavieh et de Mahabad de se répandre vers les autres villes.

Le quotidien officiel Chargh rapportait mercredi qu’un groupe de députés du Kurdistan et de l’Azerbaïdjan de l’ouest avaient demandé au ministre de l’intérieur « de prendre des mesures pour empêcher le meurtre d’innocents à Mahabad, Sardacht et Piranchahr ». Leur lettre a été lue lors de la séance du parlement.

Les émeutiers à Saghez ont mis le feu à la principale salle de prière de la ville et à des véhicules de la police dans la matinée de mercredi. De nombreux bâtiments gouvernementaux, dont le gouvernorat ont été la cible d’attaques et le commandant des FSE a été roué de coups par les protestataires. Une agence du pouvoir, le Boniad Panzdah Khordad, a été mise à sac.

Les témoins ont rapporté qu’un grand nombre de femmes ont pris part aux affrontements d’hier contre les forces de sécurité. Un témoin a vu un groupe de femmes foncer sur des policiers qui avaient arrêté un adolescent, réussissant à le délivrer.

Ces affrontements font suite à une série de protestations qui ont balayé le Kurdistan et d’autres régions du pays ces dernières semaines. Des dizaines de protestataires ont été arrêtés et blessés dans plusieurs villes.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous