IranIran (actualité)L’Iran ferme une école des Beaux-Arts dans une...

L’Iran ferme une école des Beaux-Arts dans une ville historique

-

Iran Focus, Téhéran, 23 août – La fermeture de l’Ecole des Beaux-Arts d’Ispahan, dans le centre de l’Iran, a déclenché la colère des étudiants et des enseignants.

Un décret officiel a donné au personnel de l’université trois mois pour vider le campus afin que les bâtiments puissent être utilisés par la Fondation des Déshérités. Cette fondation a été créée en 1979 pour prendre le contrôle des immenses avoirs de la famille royale abolie, ainsi que des biens et avoirs des hommes d’affaires liés à l’ancien régime. Depuis lors, la fondation s’est développée en un empire financier opaque, qui ne rend compte de ses actes qu’au guide suprême, l’ayatollah Ali Khameneï.

Dans un communiqué, le syndicat du personnel de l’université critique le ministère de l’Enseignement supérieur pour n’avoir su défendre les intérêts de l’université et la sauvegarder. « Est-ce que la perte d’un ou deux trimestres de précieux efforts de près de 1000 étudiants n’ont donc aucune importance que vous avez commis cette injustice et que vous êtes restés silencieux ? »

Le nouveau gouvernement ultra du président Mahmoud Ahmadinejad devrait adopter une ligne dure contre les activités culturelles et artistiques, dont la plupart sont considérées comme anti-islamique par les ultraconservateurs au pouvoir. Quand il occupait la mairie de Téhéran, Ahmadinejad avait converti les centres culturels de la capitale en salles de prières.

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous