IranIran (actualité)Blair préoccupé par la direction que prend l’Iran

Blair préoccupé par la direction que prend l’Iran

-

Press Association, mardi 22 novembre – Tony Blair a exprimé ses inquiétudes « réelles et véritables » au sujet de la direction qu’était en train de prendre l’Iran.

Le Premier ministre a déclaré que le programme nucléaire de cet État marginal, ainsi que son soutien au terrorisme et son « intervention » en Irak constituaient des raisons de s’inquiéter.

« Pour chacun de ces problèmes, nous avons des raisons réelles et véritables de nous inquiéter », a-t-il dit. « Cependant personne n’envisage d’action militaire et tout ce qui s’ensuit. L’Iran est un pays très différent sous beaucoup d’aspects et il serait tout aussi bien que le changement en Iran vienne de l’intérieur, en fin de compte. Mais c’est pour nous un souci et une angoisse parce que l’Iran est un pays puissant possédant une grande partie des ressources en énergie du monde.»

M. Blair avait mené la condamnation internationale du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad pour ses propos selon lesquels Israël devait être rayé de la carte.

Le Premier ministre britannique Tony Blair a déclaré à un comité de ténor du parlement que les événements récents en Iran « ne présagent rien de bon ».

« Les choses sont certainement devenues plus difficiles depuis l’élection du nouveau président ; nous devons être francs à ce sujet », a-t-il déclaré aux parlementaires.

Mais les discussions entre Téhéran et les « trois européens » (la Grande Bretagne, la France et l’Allemagne) concernant les obligations nucléaires de l’Iran se poursuivaient « dans une certaine mesure », a dit M. Blair.

Si l’Iran venait à développer une capacité nucléaire militaire, cela constituerait « une menace très sérieuse pour la stabilité et la paix dans le monde », a averti Blair.

L’objectif à long terme doit être la diffusion de la démocratie et des droits de l’homme au Moyen Orient, a-t-il ajouté. « Si nous parvenons à ce but, beaucoup de choses vont changer dans le monde concernant la sécurité et d’autres problèmes. »

M. Blair a ajouté : « Je pense que beaucoup trop de régimes au Moyen-Orient ont conclu une sorte de pacte tacite avec leur peuple et avec une partie de leurs valeurs civiques où, en échange de droits humains et politiques médiocres, vous vous retrouvez avec un élément extrémiste religieux à sa tête. Et je crois que c’est ce à quoi nous sommes confrontés. »

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous