IranIran (actualité)L’Iran essaie une nouvelle torpille dans un axe majeur...

L’Iran essaie une nouvelle torpille dans un axe majeur de transit pétrolier

-

Iran Focus, Téhéran, 4 avril – Selon la déclaration d’un porte-parole du corps des gardiens de la révolution (CGR), lundi, l’Iran a testé avec succès le lancement d’une nouvelle torpille dans le Détroit d’Hormuz. Cet essai a été réalisé dans le cadre d’une simulation d’affrontement dans le Golf Persique et la Mer d’Oman.

« La torpille qui a été lancée peut atteindre des sous-marins immergés et des vaisseaux de guerre en surface », a déclaré le Contre-Amiral Mohammad Ibrahim Dehghani à l’agence de presse d’Etat, Fars.
Il n’a pas expressément nommé la torpille de fabrication nationale, mais il a déclaré que l’engin avait détruit sa cible avec succès.

Auparavant dans la journée, Dehghan avait fait l’annonce suivante : « En raison de sa grande vitesse, cette torpille peut frapper tout type de sous-marin à quelque profondeur qu’il se situe ».

Plus du tiers du transport de pétrole mondial transite par le Détroit de Hormuz, qui est sous contrôle iranien.

L’Iran a laissé entendre qu’il pourrait instaurer un blocus du détroit si les Etats-Unis menaient à bien des bombardements aériens sur ses installations nucléaires. L’Occident soupçonne ces dernières d’être utilisées pour concevoir des armes atomiques.

La Télévision d’Etat a fait part du projet des gardiens de la révolution de procéder mardi aux tests de lancements de nouveaux missiles.
Un haut commandant du CGR affirmait dimanche que l’Iran avait développé « le missile sous-marin le plus rapide » au monde et qui pouvait avoir raison aussi bien des navires de guerre que des sous-marins.

« Le missile sous-marin le plus rapide à ce jour a été testé avec succès au cours d’un exercice militaire du nom de code de « Grand Prophète », a déclaré à la télévision d’Etat le commandant Ali Fadavi, adjoint du Contre-Amiral.

« La vitesse de ce missile nommé Hout est de 100 mètres/seconde et aucun navire ne peut lui échapper », a précisé Fadavi, ajoutant que la vitesse maximale des missiles conventionnels était de 25 mètres /seconde. La télévision d’Etat a diffusé des images montrant le lancement du missile et son déplacement dans l’eau.

A l’heure actuelle, seuls deux pays dans le monde possèdent ce type de missile », a-t-il révélé. « Les bateaux aptes à tirer le missile Hout ne peuvent ni être détectés par les radars ni identifiés ».

Les missiles sont également conçus pour être indétectables par les sonars, a affirmé Fadavi.

Jeudi dernier, un autre haut commandant du CGR a assuré que l’Iran avait développé un missile air-air furtif de nouvelle génération qui utilise la dernière technique « des ogives multiple ». Celle-ci permet d’atteindre simultanément plusieurs cibles avec une plus grande efficacité.

Le nouveau missile de production nationale a la capacité « d’échapper aux radars » et « d’échapper aux missiles anti-balistiques » a déclaré à la télévision d’Etat, le général Hossein Salami, l’actuel commandant de l’Armée de l’Air du CGR.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous