IranIran (actualité)Super Micro plaide coupable dans l’affaire des exportations vers...

Super Micro plaide coupable dans l’affaire des exportations vers l’Iran

-

The Wall Street Journal, 20 septembre – Super Micro Computer Inc. a plaidé coupable aux accusations d’exportation de composants informatiques vers l’Iran en 2001 et en 2002 en violation d’un arrêté sur la sécurité nationale, a déclaré le représentant du ministère public pour le district de Californie du Nord.

Super Micro, basé à San José en Californie, qui produit des serveurs, des cartes mères et des unités d’alimentation électrique, a accepté de payer une amende de 150 000 dollars. La société n’a pu être contactée pour des commentaires.

Super Micro a plaidé coupable aux accusations de vente de 300 cartes mères à une société située à Dubaï, sachant que les composants seraient ensuite livrés en Iran, a affirmé le ministère de la Justice. A l’époque des faits, il était illégal d’exporter des cartes mères vers l’Iran sans autorisation, selon le procureur. Ces produits ne sont plus sujets à de telles restrictions, a affirmé le ministère de la Justice.

Dans un accord entre le procureur et l’avocat de la défense, le gouvernement a noté que Super Micro avait été informé de l’enquête en février 2004 et qu’il avait pris des mesures de redressement comprenant la création d’un programme de contrôle des exportations cette année-là.

Grâce à ce programme, le procureur a jugé dans le cadre de cet accord qu’il n’était pas nécessaire de mettre Super Micro à l’épreuve. Le gouvernement a affirmé avoir surveillé les exportations de cette société et n’avoir découvert aucune autre infraction.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous