IranIran (actualité)Le président Ahmadinejad en visite en Arabie Saoudite samedi

Le président Ahmadinejad en visite en Arabie Saoudite samedi

-

AFP, Téhéran, 1 mars – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad se rendra samedi en visite officielle en Arabie Saoudite pour parler de la situation régionale, a déclaré jeudi à l’AFP un officiel ayant requis l’anonymat.

« Le président se rendra samedi en Arabie Saoudite », a déclaré ce responsable. Il n’a pas précisé la durée de la visite ni si M. Ahmadinejad se rendra en Arabie Saoudite directement depuis Khartoum où il se trouve actuellement.

L’Iran et l’Arabie Saoudite coopère pour réduire les tensions au Liban, même si Téhéran a démenti l’existence d’un plan conjoint pour régler la crise dans ce pays.

Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Larijani, s’est rendu à deux reprises en Arabie Saoudite depuis le début de l’année et son homologue saoudien le prince Bandar bin Sultan est venu à Téhéran en janvier pour discuter des problèmes régionaux.

Les dirigeants saoudiens se sont inquiétés de l’influence grandissante de l’Iran au Proche-Orient.

L’Iran, dont la population est majoritairement chiite, a accru son influence en Irak, désormais dirigé par des chiites, au Liban avec le Hezbollah et dans les territoires palestiniens en soutenant le Hamas. Il s’appuie aussi sur les minorités chiites des pays du monde arabe, en particulier dans le Golfe.

L’Iran soutient le Hezbollah, qui veut la chute du gouvernement libanais, soutenu par les pays arabes, notamment l’Arabie Saoudite, et les occidentaux.

L’Iran et l’Arabie Saoudite vont se retrouver le 10 mars prochain à la conférence internationale de Bagdad à laquelle a appelé le gouvernement irakien pour tenter de ramener la paix dans le pays.
L’Irak a invité les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France) et tous ses voisins à participer à Bagdad à cette conférence.

Les Etats-Unis accusent régulièrement l’Iran mais aussi la Syrie d’apporter une aide aux rebelles irakiens qui combattent les forces américaines en Irak, Ce que Téhéran a toujours démenti, affirmant qu’il soutient le gouvernement irakien, contrôlé par des chiites proches de l’Iran.

« La République islamique d’Iran estime que la priorité pour régler la situation en Irak est de renforcer (…) la sécurité en Irak et de soutenir le gouvernement irakien issu du peuple », a déclaré M. Ahmadinejad lors d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a rapporté l’agence Isna.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous