IranIran (actualité)Iran : la politique économique d'Ahmadinejad critiquée par des...

Iran : la politique économique d’Ahmadinejad critiquée par des économistes

-

AFP, Téhéran, 11 juin – Cinquante-sept économistes ont mis en garde dans une lettre ouverte le président conservateur Mahmoud Ahmadinejad contre les risques inflationnistes de sa politique économique et une baisse de la croissance économique, a rapporté lundi l’agence Isna.

Selon les économistes, parmi lesquels il y a Mohammad Satari-far, ancien chef de l’Organisation du plan et du budget, et Hossein Abdeh Tabrizi, ancien responsable de la bourse de Téhéran, l’inflation a atteint plus de 17% durant les derniers mois de l’année iranienne passée (qui s’est achevée le 20 mars) et continue sur sa lancée.

« Les politiques monétaires et bancaires appliquées vont à l’encontre des objectifs de justice déclarés par le gouvernement », ajoutent les économistes.

Il mettent aussi en garde le gouvernement contre une augmentation des liquidités qui a des effets inflationnistes.

La banque centrale iranienne prévoit que l’inflation atteindra les 17% pour l’année 2007-2008, en hausse de 3,5%.

« Nous prévoyons que l’inflation atteindra les 17%, les liquidités augmenteront de 40% et la croissance économique de 5,19% » durant l’année iranienne en cours (21 mars 2007 – 20 mars 2008), avait déclaré fin mai Ahmad Mojtahed, directeur du centre de recherche monétaire et bancaire de la banque centrale.

L’inflation est ressentie de plus en plus durement en particulier dans les couches les plus défavorisées.
« Le coût des décisions non scientifiques et précipitées est très lourd et sans retour (…) en particulier pour les couches ayant les revenus les plus bas », affirment les économistes qui mettent en garde le gouvernement contre une « augmentation de la pauvreté ».

Les économistes critiquent aussi « la dépendance croissante aux revenus pétroliers » ainsi que la « politique monétaire » du gouvernement qui a pour conséquence une « gonflement du budget de l’Etat ».

Ces économistes prônent également une « politique d’entente avec le monde » pour que l’économie iranienne puisse bénéficier « des investissements étrangers, des technologies nouvelles pour permettre une croissance plus forte de l’économie » dont l’Iran a besoin.

Ils mettent en garde que « coûts élevés » dans les relations financières, bancaires et commerciales à causes des tensions avec la communauté internationale dans une claire allusion à la crise nucléaire.

Il y a un an déjà, d’autres économistes avaient mis en garde le gouvernement contre les effets inflationnistes de la politique économique du gouvernement. Mais le président Ahmadinejad avait rejeté d’un revers de main ces critiques.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous