IranIran (actualité)L'opposition iranienne remporte une belle victoire au parlement italien

L’opposition iranienne remporte une belle victoire au parlement italien

-

Iran Focus, Rome, 14 juin – Le principal groupe d’opposition iranien, qui conteste son inscription sur la liste noire de l’Union européenne, a remporté une victoire majeure jeudi au parlement italien.

L’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) crie à l’injustice face au refus de l’UE de retirer son nom de sa liste terroriste en dépit du verdict du Tribunal européen de première instance qui a annulé en décembre dernier la décision de l’UE de placer le groupe sur sa liste noire. La cour a ordonné à l’Union de retirer l’OMPI de la liste des organisations dont les actifs sont gelés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Jeudi, la commission des Affaires étrangères du parlement italien a adopté une résolution exécutoire mettant le gouvernement de Romano Prodi en demeure d’insister auprès de l’Union européenne pour que la décision de la cour soit appliquée.

Cette résolution, qui a remporté le soutien de plusieurs partis, contraint le gouvernement italien à « appliquer la décision du 12 décembre 2006 du Tribunal de première instance des Communautés européennes lors de la réunion du Conseil de l’Union européenne ».

Les ministres des Affaires étrangères de l’UE vont se réunir les 18 et 19 juin à Luxembourg où ils vont probablement débattre de cette question.

Le Conseil national de la Résistance iranienne, coalition de l’opposition dont l’OMPI fait partie, a accueilli la résolution italienne avec satisfaction.

« Un grand nombre de sénateurs et députés du parti au pouvoir et de l’opposition, ainsi que la majorité parlementaire, ont signé une déclaration adressée à l’Union européenne dans laquelle ils lui demandent de respecter le jugement de la cour de justice du Luxembourg », selon le texte de la résolution parlementaire, qui fait référence au fait que 318 députés sur 630 ont signé en mars une déclaration de soutien à l’OMPI.

L’OMPI a récemment déposé une autre plainte auprès du Tribunal européen de première instance, accusant l’UE de contredire la décision originale de la cour et réclamant une indemnisation à hauteur de 1 million d’euros.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous