IranIran (actualité)"Un signal adressé à l'Iran"

« Un signal adressé à l’Iran »

-

Lexpress.fr, 26 octobre – Propos recueillis par Delphine Halgand – François Heisbourg, président de l’International Institute for Strategic Studies à Londres, réagit suite aux nouvelles sanctions prises par l’administration américaine contre le régime iranien. Ce conseiller spécial à la Fondation de la recherche stratégique qui vient de publier Iran : le choix des armes ? (Stock), estime que ces mesures font « surtout monter la pression ».

Q – L’administration Bush a annoncé hier la mise en place du plus vaste éventail de sanctions contre l’Iran depuis la Révolution islamique de 1979. Ces nouvelles mesures américaines contre l’Iran seront-elles efficaces?

R- Non. Cela fait 28 ans que les Etats-Unis appliquent des sanctions plus ou moins dures face à l’Iran. Si les mesures ne sont prises que par les Etats-Unis, l’effet économique n’est pas notable. Les nouvelles sanctions font surtout monter la pression.

Q- Ne risquent-elles pas d’être contre-productives, vu la situation iranienne interne actuelle? Les rangs ne vont-ils pas se resserrer autour du président Mahmoud Ahmadinejad?

R – Cela dépend. Les mesures du 23 décembre 2006 par exemple, ont beaucoup secoué l’Iran. Dans les médias et dans la rue, de nombreuses critiques se sont faites entendre contre Mahmoud Ahmadinejad. Ces mesures avaient été annoncées par le Conseil de sécurité, elles ne pouvaient donc pas être présentées à l’opinion publique comme « l’oeuvre du grand satan ». Les sanctions sont donc efficaces sur le plan intérieur quand elles sont prises par le Conseil de sécurité. Mais si l’Occident, à savoir les Etats-Unis ou l’Union Européenne met seul en place de telles mesures, l’effet est beaucoup plus atténué.

Q – Des entreprises françaises comme Total et Renault installées en Iran souffriront-elles de ces nouvelles mesures?

R – Depuis 1996 et l’adoption de l’Iran and Libya Sanction Act, les Etats Unis peuvent prendre des sanctions envers des pays tiers qui maintiendraient des activités économiques avec l’Iran. Mais il ne serait pas très intelligent de la part des Etats-Unis d’attaquer telle ou telle compagnie. C’est un signal adressé à l’Iran, pas une attaque aux partenaires.

Q – Nicolas Sarkozy se rend aux Etats-Unis début novembre. A l’issue de cette visite, est-il possible que la France ou l’Union Européenne annoncent des sanctions supplémentaires?

R – Je ne sais pas mais je ne pense pas. L’Union Européenne doit obtenir l’accord des 27 états membres pour prendre de telles mesures. Elle n’y est pas arrivée lors de sa dernière réunion. Je ne pense pas qu’elle y arrivera rapidement.

Concernant la position de la France, les annonces ont déjà été faites que ce soit à travers Nicolas Sarkozy ou Bernard Kouchner. Les risques d’investissement en Iran, pointés alors, s’adressaient moins à Total qu’à Renault, étant donné que les discussions entre Total et l’Iran sont au point mort depuis un moment.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous