IranIran (actualité)Les armes des rebelles afghans proviennent d'Iran (ministre canadien...

Les armes des rebelles afghans proviennent d’Iran (ministre canadien de la Défense)

-

AFP, Montreal, 25 décembre – Le ministre canadien de la Défense Peter MacKay a clairement identifié l’Iran comme origine des armes utilisées par les rebelles afghans contre les forces de la coalition internationale, lors d’un point de presse retransmis mardi par la télévision publique de Radio-Canada.

« Nous avons demandé aux Iraniens de s’attaquer à cette question parce qu’il est très difficile de couper les lignes d’approvisionnement quand vous avez, dans un autre pays, des personnes qui donnent de l’armement destiné à être utilisé contre les forces canadiennes et les autres pays » participant à la Force internationale d’Assistance à la Sécurité (Isaf) de l’Otan, a dit M. MacKay à des journalistes canadiens en Afghanistan.

En visite à la base militaire de Kandahar (sud), il a indiqué que le Canada était particulièrement préoccupé par les engins explosifs artisanaux en provenance d’Iran, et qui prolifèrent aux mains des talibans.

La plupart des 73 militaires canadiens morts en Afghanistan, depuis le début de leur mission dans ce pays en 2002, ont été tués par ce type d’explosif.

Les relations entre Ottawa et Téhéran, très tendues depuis quatre ans à cause de la mort en détention de la photo-journaliste irano-canadienne Zahra Kazemi, se sont encore dégradées avec l’expulsion de l’ambassadeur canadien à Téhéran, au début du mois.

Depuis l’affaire Kazemi, le Canada parraine tous les ans une résolution à l’Assemblée générale de l’ONU exhortant Téhéran à respecter « les droits de la personne ».

Peu de temps après le point de presse du ministre, des roquettes ont été tirées en direction de la base militaire, selon le correspondant de Radio-Canada.

Aucun dégt n’a toutefois été signalé.

Lors de la dernière visite de M. MacKay en Afghanistan, le 6 novembre, deux roquettes avaient été lancées en direction de la base militaire dans laquelle il se trouvait.

M. MacKay, accompagné du chef d’état-major de l’armée, le général Rick Hillier, s’était rendu en visite surprise mardi à Kandahar pour célébrer Noël avec les troupes canadiennes.

Le Canada a déployé près de 2.500 militaires dans le sud de l’Afghanistan, pour lutter contre la résurgence des talibans dans cette région.

Le ministre a par ailleurs plaidé, pendant cette visite, pour le maintien des troupes canadiennes au delà de l’échéance de leur mandat actuel, en février 2009, estimant qu’il y avait encore beaucoup à faire sur les plans militaires, humanitaires et ceux du développement et de la consolidation de la démocratie en Afghanistan.

Le Premier ministre Stephen Harper a dit, l’été dernier, vouloir un « consensus » des parlementaires sur cette question. Mais il a aussi déclaré début septembre qu’il ne souhaitait pas voir les soldats canadiens quitter l’Afghanistan tant que le « travail n’est pas terminé ».

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous