IranIran (actualité)L'Iran va envoyer deux nouvelles fusées dans l'espace

L’Iran va envoyer deux nouvelles fusées dans l’espace

-

AFP, Téhéran, 11 février – L’Iran va envoyer deux nouvelles fusées dans l’espace au cours des prochains mois malgré l’inquiétude exprimée par les pays occidentaux et la Russie, a déclaré lundi le président Mahmoud Ahmadinejad dans un discours à l’occasion du 29ème anniversaire de la révolution islamique.

« Deux autres fusées seront lancées et nous espérons que le premier satellite construit localement sera placé sur orbite l’été prochain », a déclaré le président iranien, affirmant que l’envoi de la première fusée « a été un succès ».

L’Iran a affirmé avoir envoyé une première fusée le 4 février, suscitant l’inquiétude de l’Occident et de la Russie.

Les Etats-Unis et la Russie ont critiqué l’envoi de cette fusée, avertissant que cela ne ferait qu’isoler davantage la République islamique de la communauté internationale.

Moscou a estimé qu’il faisait naître des « soupçons » d’une possible ambition nucléaire militaire de la part de Téhéran.

La télévision iranienne avait diffusé lundi dernier des images montrant le lancement d’une fusée, ressemblant au missile Shahab-3, depuis un site en plein désert.

La France a également fait part de son « inquiétude » après cet essai tout en mettant en cause la nature de l’engin lancé.

« Ce nouvel essai, présenté par les autorités iraniennes comme l’illustration d’un programme spatial alors que le missile en cause ne dispose pas de capacités extra-atmosphériques, est une source supplémentaire d’inquiétude », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Pascale Andréani.

Dans son discours lundi, le président iranien a affirmé que l’envoi de cette fusée était un succès.

« La première fusée qui a été lancée a été un succès », a dit M. Ahmadinejad.

Téhéran avait rejeté les critiques des Etats-Unis à propos de ce lancement, en affirmant que ce « succès scientifique » ne devrait inquiéter personne.

« Les succès scientifiques de l’Iran ne doivent inquiéter personne », avait déclaré le porte-parole du gouvernement, Gholamhossein Elham.
« L’inquiétude est exprimée par des pays qui possèdent des armes de destruction, les développent en permanence et dont la politique est basée sur la menace et la pression », a ajouté M. Elham, en réponse à une question sur les critiques exprimées par les Etats-Unis et Israël.
« C’est regrettable (…) car cela isole davantage le pays du reste du monde », a déclaré lundi la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino.

« Le genre de technologies et les capacités nécessaires pour lancer un engin spatial en orbite sont les mêmes que celles qu’on emploie pour lancer des missiles balistiques à longue portée », a ajouté le porte-parole du département d’Etat, Sean McCormack, qualifiant l’événement de « troublant ».

Les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux s’inquiètent du programme balistique de l’Iran, mené parallèlement à son programme nucléaire.

7,062FansJ'aime
1,177SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous