IranIran (actualité)L'Iran accorde à ses automobilistes un quota bonus de...

L’Iran accorde à ses automobilistes un quota bonus de carburant

-

Reuters, Téhéran, 10 février – Téhéran va accorder aux automobilistes un quota de 100 litres d’essence supplémentaires à l’occasion du nouvel an iranien, neuf mois après la mise en place de rationnements sur le carburant, annoncent dimanche des médias nationaux.

Le quatrième producteur mondial de pétrole manque d’infrastructures de raffinage et doit par conséquent importer de grandes quantités de carburant qu’il distribue à prix subventionné. Téhéran a commencé à rationner l’essence en juin dernier pour limiter une consommation en plein essor.

La société publique de raffinage et de distribution de pétrole a annoncé en décembre que cette décision, très impopulaire, avait permis de réduire la consommation quotidienne d’essence de 22% par rapport à l’année précédente.

Le quota alloué à chaque automobiliste a été augmenté en décembre de 20%, atteignant désormais 120 litres par mois, et le gouvernement iranien prévoit d’accorder un bonus exceptionnel de 100 litres pour les vacances du nouvel an, une période où les Iraniens voyagent beaucoup.

« Pour le bien-être des citoyens (…), 100 litres d’essence seront ajouté aux quotas des automobilistes pour les vacances du nouvel an », a annoncé le gouvernement, cité par plusieurs médias iraniens.
En Iran, l’essence, qu’elle soit importée ou raffinée sur place, est très fortement subventionnée et vendue au prix de 1.000 rials le litre (sept centimes d’euro). La hausse de la consommation a donc fortement pesé sur les finances publiques.

Les importations de carburants sont également une question sensible alors que l’Iran est confronté à la pression occidentale sur son programme nucléaire. Elles ont chuté de 57% depuis juin, a annoncé le mois dernier un responsable de la société pétrolière publique.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous