IranIran (actualité)Obama: la fabrication d'armes nucléaires par l'Iran "inacceptable"

Obama: la fabrication d’armes nucléaires par l’Iran « inacceptable »

-

AFP, 7 novembre 2008 – Le président élu des Etats-Unis Barack Obama a déclaré vendredi que l’Iran devait "cesser" de soutenir des organisations terroristes, ajoutant que la fabrication d’armes nucléaires par Téhéran était "inacceptable".

"Je pense que la fabrication par l’Iran d’armes nucléaires est inacceptable. Nous devons organiser un effort international pour empêcher que cela ne puisse se produire", a dit M. Obama à Chicago (Illinois, nord), lors de sa première conférence de presse depuis son élection mardi.

M. Obama répondait à une question d’un journaliste lui demandant s’il souhaitait envoyer des négociateurs en Iran, ainsi que dans d’autres pays ennemis des Etats-Unis comme Cuba, la Syrie, le Venezuela et la Corée du Nord, pour envisager ensuite des entretiens entre lui-même et les dirigeants concernés.

"L’Iran soutient des organisations terroristes. Je pense que c’est quelque chose qui doit cesser", a-t-il ajouté.

M. Obama avait proposé au début de sa campagne électorale d’engager un dialogue sans conditions préalables avec l’Iran. George W. Bush a toujours soumis un tel dialogue au respect par Téhéran des injonctions du Conseil de sécurité.

M. Obama a depuis durci sa position. Il estimait en septembre que "la menace posée par le programme nucléaire iranien est grave", et jugeait qu’il était "temps désormais pour les Américains de se rassembler sur le fait que de fortes sanctions sont nécessaires pour accroître la pression sur le régime iranien".

Le président élu des Etats-Unis a également confirmé vendredi qu’il avait reçu une lettre du président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Ce dernier a félicité jeudi M. Obama pour son élection, tout en lui demandant un changement radical de la politique des Etats-Unis, selon l’agence de presse officielle Irna.

S’adressant à M. Obama, le président iranien lui a expliqué qu’"on attend en principe que vous répondiez rapidement et clairement aux demandes de changement fondamental et approprié de la politique américaine intérieure et étrangère".

"Je vais étudier la lettre du président Ahmadinejad et je vais y répondre de façon appropriée", a assuré M. Obama.

Mais "il ne s’est passé que trois jours depuis l’élection", a-t-il remarqué. Evidemment, la manière dont nous traitons avec un pays comme l’Iran n’est pas quelque chose que nous devons (…) faire de façon inconsidérée".

"Je crois que nous devons y penser sérieusement", insistant sur le fait qu’il n’avait pas encore pris possession du bureau Ovale.

"Je vais le répéter encore une fois, nous n’avons qu’un seul président à la fois, a-t-il dit. Je vais faire très attention à ce que nous adressions au monde le bon message: je ne suis pas le président et je ne le serai pas avant le 20 janvier", au moment du départ de George W. Bush.

L’Iran et les Etats-Unis n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis près de trente ans, avec la prise en otages de diplomates à l’ambassade américaine de Téhéran en 1979-80.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous