IranIran (actualité)Iran: Ahmadinejad s'inquiète de la chute des prix du...

Iran: Ahmadinejad s’inquiète de la chute des prix du pétrole

-

AFP, 4 décembre 2008 (AFP) – Le président ultraconservateur iranien, Mahmoud Ahmadinejad, s’est inquiété pour la première fois de la baisse du prix du pétrole en affirmant qu’elle allait affecter les projets économiques du gouvernement, ont rapporté jeudi les médias iraniens.

"Si nous fixons le prix du baril à 30 dollars dans le budget, nous devons abandonner une grande partie de nos projets économiques (…) nous sommes obligés de le fixer à 30 ou 35 dollars car nous ne décidons pas du prix sur les marchés internationaux", a déclaré M. Ahmadinejad.

Il a reconnu qu’à cause de "la récession mondiale, le prix du pétrole sera dirigé à la baisse pendant un certain temps".

Deuxième producteur de l’Opep, l’Iran produit officiellement 4,2 mbj et la moitié du budget de l’Etat dépend de ses exportations de brut.

Pourtant, le 23 novembre, le président iranien avait déclaré que le gouvernement pouvait diriger le pays "avec un baril à huit ou même cinq dollars".

Le lendemain, il avait ajouté qu’il pouvait même diriger le pays sans vendre de pétrole.

"Même si on arrive au point où les ennemis ne nous achètent plus de pétrole, nous pourrons bien gérer le pays (…) Grâce à Dieu, les fluctuations des prix du pétrole n’auront aucun effet déterminant sur le prochain budget (pour l’année iranienne qui commencera en mars 2009)", avait-il déclaré.

Le président Ahmadinejad, qui applique depuis trois ans et demi une politique populiste basée sur une distribution massive de pétrodollars, est très critiqué par les économistes mais aussi par les hommes politiques, y compris conservateurs.

On lui reproche d’avoir dilapidé les énormes revenus pétroliers engrangés ces dernières années grâce à la hausse des prix de l’or noir.

Mais la chute du prix du pétrole, de 147,5 dollars cet été à environ 45 dollars actuellement, pourrait coûter cher au président Ahmadinejad à six mois de la présidentielle de juin 2009, où il doit remettre en jeu son mandat.

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous