IranIran (actualité)La ville de Strasbourg refuse un stand du régime...

La ville de Strasbourg refuse un stand du régime iranien au marché de Noël

-

La Gazette des Communes, 18 décembre 2008 – Le tribunal administratif de Strasbourg s’est penché le 17 décembre 2008 sur le refus de la ville d’accorder un stand au marché de Noël à une association franco-iranienne, arguant que l’Iran ne faisait pas partie des pays invités à l’édition 2008, consacrée à l’Union européenne.

A l’audience, le commissaire du gouvernement a demandé le rejet de la demande de l’Association franco-iranienne d’Alsace (AFI) qui dénonçait une inégalité de traitement et réclamait 2.000 euros. En avril 2008, l’AFI avait demandé à la municipalité de pouvoir disposer d’un emplacement lors du traditionnel marché de Noël qui se tient chaque fin d’année dans la capitale alsacienne. A deux reprises, la ville avait refusé de lui fournir un stand, avançant que l’Iran ne faisait "pas partie des pays invités" à l’édition 2008 qui, dans le cadre de la présidence française, était dévolue à l’Union européenne. Le refus de la ville est "fondé", a estimé le commissaire du gouvernement. Le marché de Noël se compose de plusieurs espaces distincts – espace des pays invités, marché caritatif, emplacements à caractères commerciaux -, a-t-il rappelé, notant que les demandes de l’association n’étaient pas assez précises quant au type d’emplacement désiré.

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous