IranIran (actualité)Iran : Le gouverneur essaie de contenir des troubles...

Iran : Le gouverneur essaie de contenir des troubles dans une ville

-

Iran Focus, Téhéran, 15 février – Le gouverneur de Mahabad (Kurdistan iranien) a tenté de contenir la colère de la population, en reconnaissant de graves coupures de gaz, de courant et d’eau ayant provoqué des affrontements avec les forces de sécurité.

Seyed Marouf Samadi, répondant à l’agence de presse officielle ILNA, a déclaré qu’en « des circonstances normales, la pression du gaz à Mahabad varie de 150 à 200 livres. Malheureusement ces jours-ci, elle est tombée en-dessous de20 livres. »

Samadi a affirmé que 200 personnes s’étaient rassemblées devant son bureau pour protester contre ces coupures. Selon les habitants cependant, ce sont des milliers de personnes en colère qui ont envahi les rues de Mahabad dimanche et qui se sont heurtées aux forces de sécurité.

La température est tombée à moins 15 degré depuis plusieurs jours dans ce secteur. Les protestataires se sont rassemblés devant le gouvernorat pour se plaindre de la grave pénurie de pain et des conditions de vie très dures dans le froid intense.

Les gens disent que les boulangeries n’ont pu cuire de pain parce qu’il n’y avait pas d’énergie. Ils se sont plaints aussi de ce que le prix du pain avait atteint les 2000 rials.

Le gaz a été coupé plus de quatre jours la semaine dernière, et l’électricité pendant plus de 24 heures. L’eau aussi a été coupée à plusieurs reprises.

La manifestation s’est rapidement transformée en rassemblement de masse et les jeunes ont mis le feu aux bannières et aux affiches célébrant le 26e anniversaire de la révolution qui a renversé le chah et qui a permis aux mollahs d’arriver au pouvoir.

Des centaines d’agents de sécurité, de policiers en civil et de membres du bassidj paramilitaire ont chargé les manifestants à coups de matraques, arrêtant au moins dix personnes, alors que fusaient les slogans hostiles au régime.

Des témoins oculaires ont rapporté que des policiers en civil ont été blessés durant les affrontements.

Samadi a ajouté que « toutes les écoles ont été fermées. Nous avons l’intention de remplacer les chauffages à gaz par des chauffages au gasoil. » Aucune date n’a été précisée pour ce changement.

7,062FansLike
1,178FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le monde doit reconnaître le droit du peuple iranien à l’autodéfense

Victor Hugo a dit un jour : "Quand la dictature est un fait, la révolution devient un droit." Tout...

Iran : 60 % de la population est pauvre

Les paniers de subsistance du peuple iranien se réduisent considérablement. Ceci, à son tour, a introduit de nouvelles préoccupations...

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous