IranIran (actualité)Iran : les manifestants arrêtés le 4 novembre viennent...

Iran : les manifestants arrêtés le 4 novembre viennent grossir le nombre des détenus politiques

-

Iran Focus: Des centaines de personnes arrêtées le 4 novembre à Téhéran et en province, lors des manifestations anti gouvernementaux viennent de grossir les détenus politiques en Iran. Selon certains chiffres fiables plus de 5000 personnes sont toujours emprisonnées depuis que les manifestations qui ont éclaté après l’élection présidentielle truquée de Mahmoud Ahmadinejad.
 
Les familles de personnes fraichement arrêtées mercredi dernier se précipitent vers les centres de détentions et les prisons pour avoir des nouvelles de leurs proches et réclamer leur libération.
 
Selon des sources de la résistance iranienne des centaines de filles dont des jeunes femmes de 20 à 30 ans ont été arrêtées durant les affrontements de mercredi. Des témoins ont vue des jeunes filles transférés au centre de détention Vozara à Téhéran. Ce centre est réputé disposer de cellules sans hygiène et sans accès aux sanitaires. Les détenues se trouvent souvent blessées et frappées sont gardées affamées sans aucune possibilité de repos.
 
Depuis le 5 novembre chaque jour, des centaines de membres de familles de ces personnes se rassemblent devant le tribunal de la révolution, ou le centre de détention Vozara, ou même devant la prison d’Evine.
 
Le 7 novembre, ils portent des pancartes, appelant à la libération inconditionnelle d proches. D’autres habitants de Téhéran se sont solidarisés avec ces familles. Mais les forces de police ont tenté de les disperser.
 
Le comportement des autorités est grossier et humiliant envers ces familles.  Ils ont essayé de leur arracher violemment les pancartes mais se sont heurtés à la résistance manifestant.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous