IranIran (actualité)Iran: Arrestation de plusieurs proches des leaders de l'opposition

Iran: Arrestation de plusieurs proches des leaders de l’opposition

-

AFP :  Les autorités ont arrêté lundi une série de personnalités de l’opposition, dont deux proches de l’ancien président réformateur Mohamad Khatami et trois conseillers de l’ancien premier ministre Mir Hossein Moussavi, selon plusieurs sites d’opposition.

Des policiers ont arrêté lundi matin Morteza Haji, ancien ministre et directeur général de la fondation Baran de M. Khatami, et son adjoint Hassan Rassouli, a indiqué le site des parlementaires d’opposition Parlemannews.ir.

Les services de sécurité ont également arrêté lundi matin trois de principaux conseillers de l’ancien premier ministre Mir Hossein Moussavi, devenu l’un des leader de l’opposition au président Mahmoud Ahmadinejad depuis sa réélection contestée en juin, selon la même source.

Il s’agit de MM. Ali Reza Beheshti, Ghorban Behzadian-Nejad et Mohammad Bagherian, indique le site qui ne donne aucune autre précision.

Un autre site de l’opposition, Rahesabz, a fait état de son côté de l’arrestation lundi de plusieurs activistes moins connus de l’opposition réformatrice, dont un leader étudiant et le fils d’un ancien ministre de l’ex-président Khatami.

Une figure de l’opposition libérale, le journaliste et défenseur des droits de l’Homme Emadeddin Baghi, a également été arrêtée lundi, selon Rahesabz.

M. Baghi, qui dirige l’Association iranienne pour la défense des droits des prisonniers, a obtenu le Prix des droits de l’Homme de la République française en 2005 pour sa campagne en faveur de l’abolition de la peine de mort en Iran.

Ce militant des droits de l’Homme, qui a fait plusieurs séjours en prison ces dernières années pour avoir "mis en danger la sécurité nationale", a soutenu l’ancien président du parlement Mehdi Karoubi lors de l’élection présidentielle de juin.

M. Karoubi est devenu, avec MM. Moussavi et Khatami, l’un des principaux leader de l’opposition au président Ahmadinejad dont il conteste la légitimité.

Des agents de sécurité ont par ailleurs investi lundi matin les bureaux du magazine féminin Irandokht dirigé par l’épouse de M. Karoubi, et ont saisi ses ordinateurs, selon le site d’opposition Advarnews.

La police avait auparavant arrêté dans la nuit l’ancien ministre des Affaires étrangères iranien Ibrahim Yazdi, chef du MLI (Mouvement de Libération de l’Iran) et figure historique de l’opposition libérale au régime iranien, selon Rahesabz.

M. Yazdi, âgé de 78 ans, a été ministre des Affaires étrangères de l’éphémère gouvernement de Mehdi Bazargan au début de la Révolution islamique de 1979. Il a déjà été arrêté à plusieurs reprises au cours des dernières années. Il a été emmené "vers une destination inconnue", selon Rahesabz.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous